Chargement...
Chargement...

La catastrophe apprivoisée : regards sur le jazz en France

Paru le : 08/04/2013
Éditeur(s) : Outre mesure
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Jazz en France
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Vincent Cotro - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Laurent Cugny - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Philippe Gumplowicz

28,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Une étude de l'histoire culturelle française abordée sous l'angle du jazz. Divers chercheurs analysent ce genre dans ses dimensions à la fois musicale, sociale, culturelle, littéraire ou encore économique. Ce volume se concentre plus spécifiquement sur les années 1920, le rôle des régions dans sa diffusion et son développement, ses musiciens ou encore ses médiateurs et médiations. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

La catastrophe apprivoisée Le projet « Histoire du Jazz en France », a réuni pendant trois années un grand nombre de chercheurs, dans et hors l'université, en France et à l'étranger. Plusieurs rencontres ont permis de confronter les points de vue et de préciser ce que pourrait être une histoire générale du jazz en France. Ce premier volume réunit les plus significatifs des travaux issus de ces débats. Quatre champs complémentaires se sont dégagés. Le premier est chronologique : les années 1920, particulièrement fécondes pour la réflexion. Qu'il s'agisse de l'effet d'étrangeté provoqué par l'orchestre militaire de James Reese Europe, de la danse, du rôle de « Bricktop » sur la scène parisienne, du lien au jazz d'un écrivain comme Pierre Mac Orlan ou des relations à la France de l'orchestre anglais le plus célèbre de l'époque, celui de Jack Hylton, cette décennie apparaît bien comme celle de toutes les naissances, d'un intense foisonnement créé par l'irruption du nouveau-né. Médiateurs et médiations ensuite : le jazz ne s'est pas seulement imposé par ses musiciens mais par tous ceux qui l'ont fait connaître. Outre des réflexions sur la nature de ces médiations et sur les rapports du jazz et de la philosophie, on retrouve la radio sous l'Occupation et l'action d'Hugues Panassié, Charles Delaunay, Boris Vian ou Sim Copans. La musique et les musiciens ne sont pas pour autant oubliés. Django Reinhardt, André Hodeir, Bernard Peiffer, Barney Wilen, Michel Petrucciani, Martial Solal en premier lieu, mais aussi les grandes formations de l'après-Deuxième Guerre mondiale. Les régions enfin : la France ne se réduit pas à Paris, même si la capitale attire la lumière avec un naturel toujours renouvelé. La tâche est ardue, tant les traces sont rares, les sources réduites. Elle est ici abordée pour la Bourgogne, la région lilloise et Marseille. Premier volume de la collection « Jazz en France », cet ouvrage se propose de poser des jalons, d'ouvrir des pistes nombreuses pour une histoire plus vaste, encore à écrire.

Fiche Technique

Paru le : 08/04/2013

Thématique : Jazz - Histoire et essais

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Outre mesure

Collection(s) : Jazz en France

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-907891-76-6

EAN13 : 9782907891769

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 320

Hauteur : 22 cm / Largeur : 18 cm

Épaisseur : 2 cm

Poids : 400 g