Chargement...
Chargement...

Représentations et identités sexuelles dans le théâtre de Shakespeare : mises en scène du genre, écritures de l'histoire

Paru le : 30/09/2010
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Delphine Lemonnier-Texier - Préfacier : Delphine Lemonnier-Texier

16,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Ces études des pièces historiques de Shakespeare examinent la manière dont les notions de masculin et de féminin se définissent et aussi la valeur normative et subversive de ces images pour le spectateur. Elles montrent également la porosité de ces identités (masculines et féminines). ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Dans la perspective historicisante, c'est ce qui dans le texte demeure quelque peu étranger à son lecteur qui constitue sa plus grande richesse. Ce que le texte de théâtre shakespearien dit du genre s'inscrit pleinement dans cette perspective pour un critique contemporain, et la prise en compte des conditions matérielles de la représentation théâtrale - au premier rang desquelles figure l'exclusion des femmes du plateau - ne saurait à elle seule permettre d'en restituer toute la richesse. Le discours sur le genre que constituent les personnages, leurs mises en situation, leurs répliques et leur dimension évolutive s'articule en effet à un certain nombre de définitions identitaires sexuées dans l'Angleterre élisabéthaine et jacobéenne, attestées par d'autres sources primaires, et codifiées pour les besoins du support théâtral, c'est-à-dire rendues visibles et lisibles pour les spectateurs. Une double logique guide donc ces mises en scène de l'identité sexuelle sur le plateau shakespearien : on y décèle d'une part un certain nombre d'éléments socio-culturels aisément reconnaissables pour le spectateur, qui construisent une image dramatique correspondant à la codification historique de l'identité sexuelle à la fin du XVIe et au début du XVIIe siècle, et d'autre part, il s'y manifeste un ensemble de références à l'immédiateté du plateau et à l'univers potentiellement indifférencié qu'il constitue, par sa dimension unisexe masculine. Lorsque se constitue un univers dramatique, c'est l'image fidèle à la codification sexuelle qui prédomine, en vertu du principe aristotélicien de mimesis. A contrario, lorsque la théâtralité est affichée, les repères du genre se brouillent, pour en esquisser une nouvelle topographie, où la logique du plateau vient se superposer à l'imitation des codes socio-culturels. Ce sont ces jeux de va-et-vient entre deux systèmes concurrents de définition du genre que le présent volume se propose d'explorer.

Fiche Technique

Paru le : 30/09/2010

Thématique : Essais albums sur le théâtre

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Presses universitaires de Rennes

Collection(s) : Le Spectaculaire. Série Théâtre

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7535-1163-2

EAN13 : 9782753511637

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 198

Hauteur : 22 cm / Largeur : 17 cm

Épaisseur : 1,2 cm

Poids : 346 g