Chargement...
Chargement...

La littérature en bas-bleus, Romancières sous la Restauration et la monarchie de Juillet (1815-1848)

Paru le : 06/08/2010
Éditeur(s) : Classiques Garnier
Contributeur(s) : Directeur de publication : Andrea Del Lungo - Directeur de publication : Brigitte Louichon

38,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Les femmes en littérature au XIXe siècle ont été massivement oubliées. Cet ouvrage propose de sortir de l'oubli ces romancières qui ont écrit entre 1815 et 1848, et de s'interroger sur la question du roman au féminin pour la première moitié ce siècle. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Sous la Restauration et la monarchie de Juillet, le roman s'affirme comme le genre en devenir, tandis que la presse et l'édition subissent des évolutions importantes. Dans cet univers en pleine mutation, la place et le statut des femmes qui écrivent se modifient, au point d'engendrer une réaction : on les appelait, péjorativement, bas-bleus. Et si, dans la réalité des faits, les femmes étaient nombreuses, et nombreuses à écrire beaucoup, l'histoire littéraire les a massivement oubliées, à de rares exceptions près. Cet ouvrage s'intéresse aux romancières méconnues et explore la richesse de leurs oeuvres, de sorte que le questionnement sur les femmes écrivains révèle, en creux ou en miroir, le rapport de l'époque à la littérature telle qu'elle s'écrit et se pense, durant la première moitié du XIXe siècle.

Fiche Technique

Paru le : 06/08/2010

Thématique : Auteurs - Critique littéraire

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Classiques Garnier

Collection(s) : Masculin-féminin dans l'Europe moderne, n° 1

Série(s) : La littérature en bas-bleus

ISBN : 2-8124-0153-2

EAN13 : 9782812401534

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 448

Hauteur : 22 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 2,2 cm

Poids : 620 g