Chargement...
Chargement...

Le silence du texte : poétique de la décadence

Auteur : Jean de Palacio


43,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Issu d'un séminaire de littérature comparée tenu à la Sorbonne en 1997-1999, ce texte étudie l'évolution de la technique d'écriture littéraire, du point de vue de la densité du texte : la tendance depuis la fin du XIXe siècle est au minimalisme, au condensé, comme l'illustrent les oeuvres de Stéphane Mallarmé, qui écrivait peu et pour le plus petit nombre, contrairement à Zola ou Balzac. ©Electre 2020

A la fin du XIXè siècle, avec la complicité de la typographie, de la ponctuation et de la grammaire, le texte apprend à dire de moins en moins jusqu'au silence absolu. L'opuscule, le fragment, l'essence, les linéaments extrêmes, le chuchotis mystérieux et bref seraient, à en croire les contemporains, le propre de l'écrivain de décadence. Et Adolphe Retté de parler méchamment, à propos de Mallarmé (1897), de «tortillements d'infusoires sous un microscope infidèle». Mais le projet mallarméen n'est que l'aspect le plus visible d'une démarche plus générale, qui privilégie le blanc au détriment du noir, le point ou le tiret au détriment de la lettre, préfère le condensé, l'infiniment petit, conte «sec» ou «microscopique», aphorisme, monosyllabe. La hantise de la page blanche se fait partout de plus en plus pressante, jusqu'à une sorte de désespoir où la vanité du Verbe ne saurait guère trouver d'écho que dans l'Ecclésiaste.

Contenus Mollat en relation

Dossiers

Chargement...

Fiche Technique

Paru le : 08/09/2003

Thématique : Essais et théories - Dictionnaire

Auteur(s) : Auteur : Jean de Palacio

Éditeur(s) : Peeters

Collection(s) : La république des lettres, n° 9

Contributeur(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 90-429-1285-5

EAN13 : 9789042912854

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 263

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 1,6 cm

Poids : 500 g