Chargement...
Chargement...

Lectures de Bossuet, le Carême du Louvre

Paru le : 30/10/2002
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Didact. Français
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Guillaume Peureux

14,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

"Le Carême du Louvre" est un recueil de sermons prononcés en 1662 dans la chapelle du Louvre. Bossuet y insuffle une tension par la représentation de ce dont il parle, tension d'autant plus forte que son public l'écoute davantage pour son éloquence. Ces études analysent les différents aspects de cette tension. Au programme des agrégations de lettres modernes et classiques. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Prononcés dans la chapelle du Louvre en 1662, les sermons du Carême du Louvre rendent compte d'un face à face entre un prédicateur et son jeune roi, accompagné d'une partie de sa cour et que son goût porte vers les fastes et les réjouissances. Destiné à la conversion de l'auditoire, le Carême met au service de la foi une éloquence brillante, créant ainsi une tension entre le grave ministère de Bossuet et les attentes réelles des mondains assemblés dans la chapelle. Il s'agissait donc d'agréer en instruisant, plus précisément en rappelant à des chrétiens oublieux le chemin du Salut. Les sermons proposent ainsi un trajet qui, de l'exposition des principes qui gouvernent la foi à la Passion, passe par l'évocation de l'impénitence, par un tableau féroce de la société humaine, et par un appel à aller vers Dieu en faisant acte de pénitence. Dans cet enchaînement logique, le prédicateur adopte diverses postures - le chrétien, le pécheur, Nathan ou le Christ, etc. - tandis qu'il construit graduellement un portrait mordant du mondain pour qui, au terme de la station, devrait s'imposer l'urgence de la conversion. Pour parvenir à cette fin, il recourt à une rhétorique fondée sur l'évidence : il s'efforce continûment de faire en sorte que son public se représente visuellement Lazare, le mauvais riche ou Madeleine. Dans un style puissant et passionné, proche du sublime, il tente de résoudre la contradiction d'un discours à finalité religieuse et d'un public dont l'existence contredit massivement l'enseignement qu'il dispense - et qui goûte sans doute davantage sa manière, son éloquence que ce qu'il aspire à transmettre. Ce volume analyse différents aspects de cette tension. Paru à l'occasion du programme des agrégations de lettres modernes et classiques, il se destine autant aux étudiants qu'aux spécialistes de Bossuet.

Fiche Technique

Paru le : 30/10/2002

Thématique : Auteurs - Critique littéraire

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Presses universitaires de Rennes

Collection(s) : Didact. Français

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-86847-716-X

EAN13 : 9782868477163

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 227

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 1,3 cm

Poids : 358 g