Chargement...
Chargement...

Marier les destins : une ethnocritique des Misérables

Auteur : Guillaume Drouet

Paru le : 06/04/2011
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

20,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Cette lecture de l'oeuvre de V. Hugo mêle poétique littéraire et anthropologie du symbolique pour éclairer la richesse du personnage de Jean Valjean qui incarne quatre figures : le croquemitaine, l'"armièr" (messager des âmes), le marieur et le berger. Elle éclaire ainsi les phénomènes d'acculturation qui accompagnent l'intégration de ces figures ancrées dans le populaire à l'univers romanesque. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Marier les destins Une ethnocritique des Misérables Cette étude ethnocritique des Misérables propose une relecture de l'oeuvre majeure de Victor Hugo en articulant une poétique des textes littéraires et une anthropologie du symbolique. Elle envisage le roman à travers le prisme de son personnage principal, Jean Valjean, dont la représentation complexe emprunte ses caractéristiques à des univers culturels hétérogènes. L'ancien forçat suit un parcours qui le conduit à assumer les fonctions de croquemitaine, d'armièr (messager des âmes), de marieur et de pasteur. L'ensemble de ces figures, omniprésentes dans la société du XIXe siècle et dans le texte hugolien, se combinent pour créer un personnage littéraire unique. Jean Valjean apparaît en effet comme un véritable passeur qui médiatise les relations entre adultes et enfants, hommes et femmes, vivants et morts, entre le sauvage et le domestique. L'étude des différentes figures du héros des Misérables permet de lire son destin comme une tentative singulière d'appropriation de certaines formes de la culture du peuple (récits de croyance, superstitions, légendes et contes de tradition orale, rites et coutumes). Mais l'analyse du système des personnages (Fantine, Cosette, Marius, Gillenormand) met surtout en évidence la polyphonie culturelle de l'oeuvre (le verbe hugolien synthétise et syncrétise à sa façon les tensions et interactions entre culture populaire rurale et culture bourgeoise urbaine, entre culture universelle et mythique, culture locale et historique, etc). Jean Valjean, en mariant les destins et les cultures, propose une solution originale au problème central des Misérables : décrire et raconter l'avènement du peuple.

Fiche Technique

Paru le : 06/04/2011

Thématique : Auteurs - Critique littéraire

Auteur(s) : Auteur : Guillaume Drouet

Éditeur(s) : PUN-Editions universitaires de Lorraine

Collection(s) : EthnocritiqueS : anthropologie de la littérature et des arts

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-8143-0053-9

EAN13 : 9782814300538

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 305

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 502 g