Chargement...
Chargement...

Tenir au secret : Derrida, Blanchot

Auteur : Ginette Michaud

Paru le : 23/02/2006
Éditeur(s) : Galilée
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Incises
Contributeur(s) : Non précisé.

23,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Qu'un secret ne réponde pas à son concept, sauf à le perdre aussitôt, telle serait l'aporie partagée par Maurice Blanchot et Jacques Derrida. Cet essai est consacré au récit de Maurice Blanchot, "L'instant de ma mort" et à la lecture minutieuse, pas à pas, menée par J. Derrida dans "Demeure : Maurice Blanchot". ©Electre 2018

Quatrième de couverture

La littérature aura été pour Maurice Blanchot et Jacques Derrida le lieu par excellence du secret. L'un et l'autre posent en effet qu'il y a dans le secret un « il est impossible de dire » qui ne peut être levé même lorsqu'il est dévoilé ou rompu. Comment, dès lors, présenter ce qui, dans ce secret sans contenu et non caché, se refuse à toute présentation et, surtout, comment en parler sans déchirer sa nuit propre et privée ? Cet essai se propose de suivre cette aporie dans le récit de Maurice Blanchot, L'Instant de ma mort, texte testamentaire d'une inépuisable réserve paru en 1994, et dans la lecture minutieuse, pas à pas, que lui consacrait Derrida dans Demeure - Maurice Blanchot. Prenant appui sur plusieurs séances inédites du Séminaire de Derrida intitulé « Répondre du secret », qui se tint en 1991, cet essai cerne dans un premier temps l'originalité de l'approche derridienne en retraçant les choix que fait le philosophe de sémantiques et de logiques qui le portent à puiser à un fond plus mystérieux et même étranger au secret freudien ou (post-) psychanalytique. Dans un second temps, cette pensée hétéronomique du secret est saisie tant dans le récit de Blanchot, qui en offre une exemplaire mise en oeuvre, que dans les « effets de secret » qui viennent se déposer et se sceller en retour dans la propre lecture de Derrida. Forme de célébration de la parution de Demeure il y a quelque dix ans (et faisant constamment place à cette question de la date), ce livre tente de prendre la mesure de l'événement du secret qui s'est trouvé noué entre ces textes de Blanchot et de Derrida. Plutôt que d'interprétation ou d'herméneutique, c'est d'une autre expérience de la lecture qu'il sera aussi question : une lecture qui souhaiterait elle-même « demeurer », loin de toute évidence, de toute explication et de toute certitude, une « expérience secrète au sujet d'un secret », comme y appelait Derrida dans Donner la mort.

Fiche Technique

Paru le : 23/02/2006

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Ginette Michaud

Éditeur(s) : Galilée

Collection(s) : Incises

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7186-0702-5

EAN13 : 9782718607023

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 127

Hauteur : 22 cm / Largeur : 13 cm

Épaisseur : 1,2 cm

Poids : 185 g