Chargement...
Chargement...

L'individu ingouvernable

Auteur : Roland Gori

Paru le : 09/09/2015
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

22,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
14,99 €
Protection: Adobe DRM
Acheter en numérique

Résumé

Essai du psychanalyste sur la place du refoulé dans la récurrence des crises dans l'histoire européenne, malgré la défense affichée de la liberté et des valeurs humanistes. Il s'interroge sur la normalisation technique de l'humain, et son impact sur l'éducation, l'acte de gouverner et la psychanalyse. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Pourquoi depuis plus d'un siècle, les sociétés occidentales fondées sur les valeurs de compétition et d'individualisme, finissent à terme, par conduire au désordre social et à l'apathie politique ? Sans céder au «démon de l'analogie», l'auteur démontre les liens étroits qui, depuis la fin du XIXe siècle, unissent les crises politiques des libéralismes aux discrédits des institutions parlementaires, à l'émergence des populismes, et aux violences destructrices des guerres et des terrorismes. À chaque fois le monde de la sécurité, établi sur les promesses de la raison, de l'autonomie de la volonté individuelle, de l'émancipation par le progrès des techniques et des sciences, ... à chaque fois ce monde s'effondre. À chaque fois, la liberté et l'égalité se révèlent comme des valeurs abstraites, réduisant l'espace authentique du politique comme peau de chagrin. À chaque fois l'accroissement des richesses collectives s'accompagne du profit de quelques-uns aux dépens de tous. Or, l'abandon des peuples à leur misère matérielle et culturelle constitue le «fonds de commerce» des extrémismes, des populismes et des haines sociales. L'ouvrage montre également comment l'émergence de la psychanalyse, et plus généralement des sciences sociales ou du darwinisme à la fin du XIXe siècle, constituent des révolutions symboliques qui mettent à terre les vieilles prétentions libérales d'un sujet auto-entrepreneur de son destin. Si ces révolutions symboliques ont tant bien que mal entretenu des visions humanistes du social, elles ne sont pas parvenues à transformer durablement la société. Comment sortir de cette logique d'une masse d'individus déçus et désespérés ? Comment rétablir la vie politique dans un monde intellectuellement et moralement ruiné par la religion du marché ? Comment écarter cette démocratie sécuritaire qui se profile au nom de la lutte contre les terrorismes ? Comment refonder un nouvel humanisme riche des expériences dont nous sommes les héritiers ?

Contenus Mollat en relation

Dossiers

Débats publics (2015-2016) : « L'homme n'a point de port »

Dans la continuité du cycle initié il y a trois ans, trois conférences sur sur la pensée contemporaine et une Nuit des Idées sont organisées par l'Université Michel de Montaigne Bordeaux 3, le TnBA et la librairie Mollat.

Fiche Technique

Paru le : 09/09/2015

Thématique : Textes de psychanalyse

Auteur(s) : Auteur : Roland Gori

Éditeur(s) : Les Liens qui libèrent

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 979-10-209-0290-0

EAN13 : 9791020902900

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 349

Hauteur : 22 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 2,5 cm

Poids : 452 g