Chargement...
Chargement...

Kennedy, Nixon : les meilleurs ennemis

Auteur : Georges Ayache

Paru le : 20/09/2012
Éditeur(s) : Perrin
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Synthèses historiques
Contributeur(s) : Non précisé.

25,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
16,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Kennedy, après la tragédie de Dallas, est devenu une légende, Nixon incarne lui le "sale type" en raison du Watergate. Pourtant Kennedy a beaucoup menti dans sa carrière politique et Nixon eut une véritable vision d'homme d'Etat. Cette biographie croisée offre de nouvelles perspectives concernant ce héros et cet anti-héros. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Le héros et le tricheur, l'archange et le bad guy. Ces deux présidents furent, pendant plus de trente ans, les deux visages de l'Amérique. Les années soixante triomphantes incarnées par un Kennedy bronzé, les années de plomb de défaite au Vietnam et du Watergate symbolisées par un Nixon paranoïaque. La réalité est très éloignée de ces raccourcis faciles. Kennedy a beaucoup menti et dissimulé tout au long de sa carrière : sur sa santé, délabrée à un degré difficilement imaginable aujourd'hui ; sur ses qualités d'écrivain, fabriquées de toutes pièces ; sur ses frasques sexuelles, systématiquement occultées ; sur ses accointances, enfin, avec le crime organisé. D'un autre côté, forgée par une intelligentsia revancharde, la légende noire de Nixon fut très excessive. Victime d'un procès en maccarthysme - au moment où les Kennedy étaient beaucoup plus impliqués que lui -, on passa sous silence sa vision d'homme d'Etat. La vie politique américaine eut ainsi le héros et l'antihéros, le nanti flamboyant et le méritant besogneux. A leurs débuts, tous deux coexistèrent sans antagonisme majeur et furent un temps bons camarades. La défaite de Nixon, en 1960, fit naître en lui un formidable complexe envers les Kennedy. Ni l'assassinat de John puis de son frère Bobby, ni même sa propre élection à la présidence ne purent en venir à bout. Nixon aura passé l'essentiel de sa carrière à se déterminer par rapport à Kennedy. Et ce dernier aurait-il été tout à fait le même sans son antihéros ? Tel est l'objet de cette biographie croisée, détaillée, vivante, où l'on suit le destin parallèle de ces deux phénomènes.

Contenus Mollat en relation

Dossiers

JFK

Le 22 novembre 1963, John Fitzgerald Kennedy est assassiné à Dallas. De président il devient à tout jamais un mythe, une blessure ouverte dans l'histoire des Américains…

Fiche Technique

Paru le : 20/09/2012

Thématique : Autres biographies

Auteur(s) : Auteur : Georges Ayache

Éditeur(s) : Perrin

Collection(s) : Synthèses historiques

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-262-03622-5

EAN13 : 9782262036225

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 562

Hauteur : 25 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 4 cm

Poids : 722 g