Chargement...
Chargement...

Notes diverses sur la capitale de l'Ouest

Auteur : Xin Liu

Paru le : 15/04/2016
Éditeur(s) : Belles lettres
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Bibliothèque chinoise
Contributeur(s) : Traducteur : Jacques Pimpaneau - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Jacques Pimpaneau - Préfacier : Damien Chaussende - Postfacier : Hong Ge - Traducteur : Béatrice L'Haridon

27,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

"Notes diverses sur la capitale de l'Ouest" ("Xijing zaji") est un recueil de descriptions de la cité de Chang'an, capitale des Han occidentaux, de ses habitants et de sa vie quotidienne au début de notre ère. Ces notes rédigées par Liu Xin (46 av. J.-C.-23 apr. J.-C.), fils du grand bibliographe Liu Xiang, contiennent des anecdotes reprises, par la suite, dans des ballades et des romans. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Les Notes diverses sur la capitale de l'Ouest (Xijing zaji) nous offrent, sous la forme fragmentaire de brèves scènes et de descriptions sans organisation apparente, une vision éclatée, précise et étrange à la fois, de la glorieuse cité de Chang'an, capitale des Han occidentaux. Elles sont traditionnellement considérées comme une part des notes historiques rédigées par un grand lettré de l'époque des Han, Liu Xin (46 av. J.-C.-23 ap. J.-C.), c'est-à-dire celles qui, s'écartant trop de l'écriture orthodoxe de l'histoire, ne furent pas intégrées dans l'Histoire des Han (Han shu) rédigée par Ban Gu. De fait, cet ouvrage appartient au genre livre de notes, genre important dans l'histoire littéraire chinoise, dont il est un des fleurons. Il est un complément essentiel aux livres d'Histoire par son souci de véridicité et de détails, et il contient des anecdotes qui sont la première mention de faits qui seront ensuite repris et développés dans des ballades, des romans et plus tard à l'opéra. Au sein de la description fascinante des richesses et des fastes de la capitale, sont aussi évoqués des drames dans le gynécée impérial. Prise dans les tourments politiques de l'époque, la capitale de l'Ouest sera abandonnée en 23 de notre ère, l'année même de la mort de Liu Xin et les Han orientaux déplaceront leur capitale plus à l'Est, à Luoyang. Avec cette traduction par Jacques Pimpaneau, ce texte est pour la première fois accessible au lecteur français, qui est ainsi invité à parcourir les palais, les jardins et les tombes de la capitale disparue. La Bibliothèque chinoise accueille, en édition bilingue, les classiques de la littérature chinoise en langue classique dans tous les domaines des lettres et des sciences (philosophie, histoire, poésie, politique et militaria, mais aussi médecine, astronomie, mathématiques, etc.). Les textes et traductions sont accompagnés d'une longue introduction et d'un appareil critique développé (notes, chronologie, glossaire, cartes et index). La possibilité est ainsi offerte au lecteur non sinophone d'entrer de plain-pied dans les ouvrages les plus représentatifs de l'immense production écrite qui caractérise la culture chinoise, depuis l'époque de Confucius (551-479 av. n. è.) jusqu'à la chute du régime impérial en 1911.

Fiche Technique

Paru le : 15/04/2016

Thématique : Chine

Auteur(s) : Auteur : Xin Liu

Éditeur(s) : Belles lettres

Collection(s) : Bibliothèque chinoise

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-251-11022-4

EAN13 : 9782251110226

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : Non précisé.

Hauteur : 20 cm / Largeur : 13 cm

Épaisseur : 1 cm

Poids : 200 g