Chargement...
Chargement...

Le cycle épique des Taïra et des Minamoto. Volume 1, Le dit de Högen; Le dit de Heiji

Paru le : 12/09/2003
Éditeur(s) : POF
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : René Sieffert - Traducteur : René Sieffert

18,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Présente la version épique des événements qui ont bouleversé les structures sociales et politiques du Japon dans la seconde moitié du XIIe siècle, par l'intrusion dans les affaires publiques des deux clans guerriers de Taïra et des Minamoto et leur affrontement pour le contrôle du pouvoir arraché au clan aristocratique des Fujiwara. Une période de violence encore aujourd'hui source d'inspiration. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

C'est dans les années cinquante du XIIe siècle que commence cette histoire. Le Japon vient de connaître la période la plus brillante de sa civilisation, et deux groupes mènent le jeu politique : la Cour, dominée par les Fujiwara, et les clans que l'on dira militaires, les Taïra et les Minamoto à leur tête, rivaux mais pas encore ennemis déclarés. Ces récits épiques relatent une véritable révolution, à savoir l'éviction des Fujiwara, l'intrusion de la force brutale dans la dévolution du pouvoir, l'irruption de la province dans les affaires de la Ville, la naissance enfin d'une classe féodale qui va contester le pouvoir central pendant des siècles. Le Dit de Heiji s'achève par la prise de pouvoir des Taïra dont la grandeur et la chute sont narrées dans le Dit des Heiké où on les verra après vingt ans de pouvoir sans partage, vaincus à leur tour et supplantés par les Minamoto. Ces récits, réunis dans la trilogie dont voici, en deux volumes, le texte intégral, seront la source à laquelle puiseront, pendant des siècles, les romanciers et les dramaturges. Ils étaient colportés par des aveugles, les «moines au biwa», qui les racontaient partout, village ou château, à travers l'archipel tout entier. Et ces thèmes sont restés si vivants, que ceux qui ont pris la place des diseurs ambulants y puisent aujourd'hui encore la matière d'interminables feuilletons télévisés. Le Dit de Hôgen, Le Dit de Heiji : histoire des premiers conflits, de 1156 à 1160. Le Dit des Heiké : grandeur et décadence des Heiké (ou Taïra) et victoire des Genji (ou Minamoto) qui fondent le premier gouvernement shôgunal à Kamakura, de 1160 à 1186.

Fiche Technique

Paru le : 12/09/2003

Thématique : Textes du Moyen-âge

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : POF

Collection(s) : Oeuvres capitales de la littérature japonaise

Série(s) : Le cycle épique des Taïra et des Minamoto, n° 1

ISBN : 2-7169-0342-5

EAN13 : 9782716903424

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 214

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 1,6 cm

Poids : 400 g