Chargement...
Chargement...

Supériorité de l'éthique : de Schopenhauer à Wittgenstein et au-delà

Auteur : Paul Audi


10,20 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

A partir de la réflexion de Schopenhauer sur le suicide, de celle de Kierkegaard sur l'infinité du désespoir, et jusqu'à celle de Wittgenstein sur le resaisissement éthique, cet essai confère à l'éthique une supériorité non seulement par rapport à la philosophie comme critique du langage, mais aussi par rapport à toute morale engageant face à soi la présence d'un tiers. ©Electre 2019

Dans un aphorisme, Kafka déclare: «Tu es la tâche». Cette phrase exprime la maxime fondamentale de l'éthique. Tout l'enjeu de ce livre est d'expliquer pourquoi et comment la tâche éthique consiste en une «explication avec soi-même» où il s'agit, en tout dernier ressort, de faire face au désespoir qui est toujours tapi au fond de soi et dont il convient de désespérer pour mieux se supporter soi-même. Cependant, cette tâche dont le moi est à la fois le sujet et l'objet ne peut être accomplie que si le «vouloir porteur de l'éthique», comme dit Wittgenstein (philosophe dont la conception de l'éthique se prête ici à une élucidation particulière), se dote par lui-même d'une certaine «force de caractère» capable non pas de le rendre heureux, mais de le disposer à l'être, si jamais il peut l'être. Cette disposition au bonheur, qui n'est pas le bonheur lui-même, est ce que Paul Audi analyse sous le nom de «réjouissance».

Fiche Technique

Paru le : 09/02/2007

Thématique : Histoire et Notions

Auteur(s) : Auteur : Paul Audi

Éditeur(s) : Flammarion

Collection(s) : Champs. Sciences humaines

Contributeur(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-08-120078-3

EAN13 : 9782081200784

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 344

Hauteur : 18 cm / Largeur : 11 cm

Épaisseur : 1,6 cm

Poids : 235 g