Chargement...
Chargement...

Substance et fonction : éléments pour une théorie du concept

Auteur : Ernst Cassirer

Paru le : 01/01/1977
Éditeur(s) : Minuit
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Le Sens commun
Contributeur(s) : Non précisé.

49,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Bilan des problèmes qui ont préoccupé les sciences au XIXe siècle, de la logique et l'arithmétique à la chimie en passant par la géométrie et la physique. Toutes ont abandonné les présupposés métaphysiques héréditaires au profit des notions de relation et de structure. Ce bilan est suivi d'une réflexion sur les conséquences théoriques et pratiques découlant de ce retournement. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Substance et fonction Publié en 1910, Substance et fonction occupe le centre de la vie et des travaux d'Ernst Cassirer. En première partie, une « syntaxe » dresse le bilan des problèmes qui ont travaillé les sciences tout au long du XIXe siècle, depuis la logique et l'arithmétique jusqu'à la chimie en passant par la géométrie et la physique. Toutes se caractérisent par l'abandon des présupposés métaphysiques héréditaires (existence de substances et d'essences stables) au profit des notions de relation et de structure qui tirent leur validité de la cohérence et de la rigueur des concepts. En deuxième partie, une « sémantique » s'interroge sur les conséquences théoriques et pratiques découlant d'un tel retournement : le problème de l'induction, le statut de la réalité, l'être du psychisme. L'ouvrage valut à son auteur une célébrité immédiate. On y retrouve les vertus majeures de Cassirer : l'ampleur du champ de lecture, la pertinence des citations, la sagacité du diagnostic. Le livre recoupe exactement le lieu où une réflexion historique s'infléchit en programme philosophique. La première partie peut, en ce sens, être considérée comme l'extrême pointe de la réactivation historique qui va chercher dans le passé la trace et les signes du renoncement métaphysique jalonné par la physique galiléenne, Leibniz et Kant, pour aboutir au remplacement du concept kantien de schéma par celui de symbole, lequel marque la rupture à l'égard de tous les privilèges de la représentation. Cette liquidation qu'accomplit la science contemporaine impose une nouvelle tâche à la philosophie : ce sera la fonction propre de la Philosophie des formes symboliques d'opposer au fond devenu stérile de la représentation la germination effervescente, pluraliste et dynamique du pouvoir indéfini de symbolisation. Ces deux mouvements complémentaires et opposés trouvent ici leur articulation. Mais l'ouvrage contient aussi les archives et les promesses de ce qui deviendra le structuralisme. On oublie souvent que celui-ci s'enracine dans la crise qui secoue les sciences dites exactes. Cassirer nous en restitue la généalogie, se frayant une voie entre le nominalisme et le substantialisme, l'empirisme et le nativisme, anticipant ainsi sur les perspectives qu'ouvre la recherche contemporaine.

Fiche Technique

Paru le : 01/01/1977

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Ernst Cassirer

Éditeur(s) : Minuit

Collection(s) : Le Sens commun

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7073-0186-8

EAN13 : 9782707301864

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 429

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 2,8 cm

Poids : 480 g