Chargement...
Chargement...

Kant et Epicure : le corps, l'âme, l'esprit

Auteur : Alain Boyer

Paru le : 09/01/2004
Éditeur(s) : PUF
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Philosophies, n° 168
Contributeur(s) : Non précisé.

12,17 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Traite des liens existant entre Kant et les penseurs grecs classiques comme Epicure et aborde les questions du corps, de l'esprit, de la conscience, de la pensée, les unes en relation avec les autres. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Deux intuitions constituent la toile de fond de ce livre. La première est celle de l'importance cardinale de la question du corps et de l'âme, ou plus généralement du corps et de l'esprit dans l'histoire de la philosophie depuis l'origine. Le problème de la différence et de l'interaction entre la matière et la pensée est au centre de toute une famille d'interrogations métaphysiques, épistémologiques, biologiques, morales et esthétiques. La seconde question concerne le rapport des Anciens et des Modernes. N'avons-nous pas parfois tendance à surestimer les oppositions entre «eux» et «nous»? La philosophie et la science modernes sont bien en rupture avec les Grecs, mais aussi en dialogue constant avec eux. Et les Modernes sont amenés à «jouer» parfois certains Anciens contre d'autres. On a cherché à tester ces deux intuitions en étudiant le rapport très riche que Kant entretient avec la pensée épicurienne. Épicure, très régulièrement cité par l'auteur de la Critique, qui loue souvent sa rigueur, est ainsi son allié (en physique), mais aussi son grand adversaire (en morale et en religion comme sur la question de la finalité). Une grande partie du système critique peut être parcourue au travers du rapport qu'il entretient avec le matérialisme hédoniste, courant du reste redevenu de première importance au siècle des Lumières. En conclusion, on se demande si nous ne devons pas revenir sur l'accusation «d'absurdité» portée en fin de compte par Kant contre Épicure «le conséquent».

Fiche Technique

Paru le : 09/01/2004

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Alain Boyer

Éditeur(s) : PUF

Collection(s) : Philosophies, n° 168

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-13-054091-0

EAN13 : 9782130540915

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 123

Hauteur : 18 cm / Largeur : 12 cm

Épaisseur : 0,8 cm

Poids : 98 g