Chargement...
Chargement...

Surtout, pas de journalistes !

Auteur : Jacques Derrida

Paru le : 11/02/2016
Éditeur(s) : Galilée
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

17,00 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Texte d'une intervention lors d'un colloque intitulé "Religion et média" fin 1997 à Paris. Le philosophe s'emploie à croiser les fils de la médiation et de la religion, reprenant ainsi la problématique du savoir et de la foi. Suivent les réponses à des questions posées par le public : sur le retour du religieux et le rôle de la voix, sur le terme "multimédia", sur le corps souffrant du pape, etc. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Dans cette intervention de 1997 pour un colloque à l'Institut néerlandais de Paris, Jacques Derrida s'emploie à croiser les fils de la médiation et de la religion pour questionner à nouveau la « foi et le savoir » : Pas de lien social sans promesse de vérité, sans un « je te crois », sans un « je crois ». [...] Et même pour mentir, pour tromper, pour abuser, il faut que ce « je te crois » ou « je crois à toi » ou « je crois en toi » soit à l'oeuvre. Sur le sol de cette croyance nue, les médias se construisent, en essayant de reconstituer sans cesse la perception nue de cette expérience du « crois-moi ». C'est en ce lieu que les discours des religions essaient de refaire leur nid, quelquefois chacune pour sa chapelle et quelquefois dans l'oecuménisme. Qu'est-ce que les trois grands monothéismes ont en commun ? Si ce n'est pas seulement la référence à Abraham (différemment modulée entre les trois), c'est la foi partagée. Soumettre d'abord l'analyse du philosophique à la rigueur de la preuve, aux chaînes de la conséquence, aux contraintes internes du système : articuler, premier signe de pertinence, en effet. Ne plus méconnaître ce que la philosophie voulait laisser tomber ou réduire, sous le nom d'effets, à son dehors ou à son dessous (effets « formels » - « vêtements » ou « voiles » du discours - « institutionnels », « politiques », « pulsionnels », etc.) : en opérant autrement, sans elle ou contre elle, interpréter la philosophie en effet. Déterminer la spécificité de l'après-coup philosophique - le retard, la répétition, la représentation, la réaction, la réflexion qui rapportent la philosophie à ce qu'elle entend néanmoins nommer, constituer, s'approprier comme ses propres objets (autres « discours », « savoirs », « pratiques », « histoires », etc.) assignés à résidence régionale : délimiter la philosophie en effet. Ne plus prétendre à la neutralité transparente et arbitrale, tenir compte de l'efficace philosophique, et de ses armes, instruments et stratagèmes, intervenir de façon pratique et critique : faire travailler la philosophie en effet. L'effet en question ne se laisse donc plus dominer ici par ce que la philosophie arraisonne sous ce nom : produit simplement second d'une cause première ou dernière, apparence dérivée ou inconsistante d'une essence. Il n'y a plus, soumis d'avance à la décision philosophique, un sens, voire une polysémie de l'effet.

Fiche Technique

Paru le : 11/02/2016

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Jacques Derrida

Éditeur(s) : Galilée

Collection(s) : La philosophie en effet

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7186-0940-0

EAN13 : 9782718609409

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 77

Hauteur : 22 cm / Largeur : 13 cm

Épaisseur : 1 cm

Poids : 138 g