Chargement...
Chargement...

Tai ji, danse du tao

Auteur : Al Chungliang Huang

Paru le : 25/02/2002
Éditeur(s) : G. Trédaniel
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Préfacier : Alan Watts - Traducteur : Jacqueline Lavergne - Traducteur : Catherine (traductrice) Godard

18,56 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

L'auteur, maître du tai ji, fait appréhender son art en maître à vivre autant qu'à penser et donne une vue de son art dans son essence et non dans son aspect formel, une connaissance vécue du taoïsme qui mène à une transformation personnelle pour apprendre à vivre le présent et conduire à l'éveil, à la vigueur, à la flexibilité et à la centration. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

«Apprendre avec Chungliang Al Huang, c'est retrouver le mouvement du vent ou de l'eau qui court... Un maître comme lui travaille sur les autres comme le soleil et la pluie sur les plantes.» (Extrait de la préface d'Alan Watts) Chungliang Al Huang, maître de tai ji - "maître à vivre" autant que "maître à penser" - nous fait participer à l'un de ses séminaires et nous donne une vue du tai ji dans son essence et non dans son aspect formel ; une connaissance vécue du taoïsme qui nous mène à une transformation personnelle en nous apprenant à vivre le présent. Avec une vie qui rebondit de page en page, telle une rivière rafraîchissante, Chungliang Al Huang nous conduit à l'éveil, à la vigueur, à la flexibilité, à la "centration". C'est un livre "en mouvement", un livre guide, un livre à vivre. Né en Chine, à Fujian, Chungliang Al Huang reçut l'éducation traditionnelle d'une famille de lettrés. Il étudia les classiques aussi bien que tous les arts de l'Orient, y compris les arts martiaux. A l'âge de seize ans, après les tribulations de la guerre sino-japonaise, il émigre aux Etats-Unis, travaille avec ardeur à l'université, cherchant à s'assimiler totalement au monde occidental. Après avoir obtenu un diplôme d'architecte, il se sent attiré par la danse ; il devient rapidement danseur soliste, étudie la chorégraphie et fonde sa propre compagnie. Le hasard d'une bourse qu'il obtint pour Hong Kong et la conscience qu'il sent de nouveau affluer en lui ses origines orientales, lui font reprendre la pratique du tai ji et des arts martiaux. Il approfondit l'étude de la philosophie, de l'anthropologie et de la religion comparée, fait la connaissance d'Alan Watts : l'Est et l'Ouest se rejoignent en eux, dans leur amitié profonde. Depuis lors, Chungliang Al Huang se consacre à animer des séminaires de tai ji et de tao vivant à travers le monde, notamment aux Etats-Unis et en Europe. Il participe à de nombreuses conférences internationales comme rapporteur taoïste. Ayant intégré totalement l'Orient et l'Occident, il est à même de comprendre ces deux mondes et de les réunir. En janvier 1985, il a été sollicité par le gouvernement de la République populaire de Chine pour créer et diriger l'Institut Lan Ting dans les Monts Wou Yi, haut lieu de culture et de tradition. Cet institut est destiné à préserver l'identité culturelle de la Chine et à devenir un point de rencontre et d'échange des cultures orientales et occidentales.

Fiche Technique

Paru le : 25/02/2002

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Al Chungliang Huang

Éditeur(s) : G. Trédaniel

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84445-330-9

EAN13 : 9782844453303

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 242

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 2 cm

Poids : 408 g