Chargement...
Chargement...

Les vers dorés de Pythagore : expliqués et traduits pour la première fois en vers eumolpiques français; Précédé de Discours sur l'essence et la forme de la poésie : chez les principaux peuples de la Terre

Auteur : Antoine Fabre d'Olivet

Paru le : 08/12/2010
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

39,56 €
Expedié sous 10 à 15 jours (sous réserve de confirmation)
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

L'oeuvre de Pythagore présente une série de préceptes moraux (respect des dieux, amour des proches, éloges de la tempérance, du courage, etc.) qui doivent permettre à l'adepte de gagner l'immortalité en assurant la pureté de son âme : les vers dorés où la doctrine la plus pure était renfermée. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

« Les anciens avaient l'habitude de comparer à l'or tout ce qu'ils jugeaient sans défauts et beau par excellence : ainsi, par " l'Âge d'or ", ils entendaient l'âge des vertus et du bonheur ; et par les " Vers dorés ", les vers où la doctrine la plus pure était renfermée. Ils attribuaient constamment ces Vers à Pythagore, non qu'ils crussent que ce philosophe les eût composés lui-même, mais parce qu'ils savaient que celui de ses disciples dont ils étaient l'ouvrage, y avait exposé l'exacte doctrine de son maître, et les avait tous fondés sur des maximes sorties de sa bouche. Ce disciple, recommandable par ses lumières, et surtout par son attachement aux préceptes de Pythagore, se nommait Lysis. Après la mort de ce Philosophe, et lorsque ses ennemis, momentanément triomphants, eurent élevé à Crotone et à Mésapont cette terrible persécution qui coûta la vie à un si grand nombre de Pythagoriciens, écrasés sous les débris de leur école incendiée ou contraints de mourir de faim dans le temple des Muses, Lysis, heureusement échappé à ces désastres, se retira en Grèce, où, voulant répandre la secte de Pythagore, dont on s'attachait à calomnier les principes, il crut nécessaire de dresser une sorte de formulaire qui contint les bases de la morale, et les principales règles de conduite données par cet homme célèbre. C'est à ce mouvement généreux que nous devons les Vers philosophiques que j'ai essayé de traduire en français. Ces Vers appelés dorés par la raison que j'ai dite, contiennent les sentiments de Pythagore, et sont tout ce qui nous reste de véritablement authentique touchant l'un des plus grands hommes de l'Antiquité. »

Fiche Technique

Paru le : 08/12/2010

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Antoine Fabre d'Olivet

Éditeur(s) : Delphica l'Age d'homme

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-9700698-4-9

EAN13 : 9782970069843

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 407

Hauteur : 21 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 2,4 cm

Poids : 502 g