Chargement...
Chargement...

La puissance du simulacre : dans les pas de Platon

Auteur : Jean-François Mattéi

Paru le : 24/01/2013
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

20,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Le philosophe J. F. Mattéi propose une relecture des grands dialogues de Platon en apportant un nouvel éclairage sur les textes du philosophe et sur le rapport aux images dans le monde actuel. Véhiculées par Internet, le cinéma, les jeux vidéo, etc., qui sont des cavernes modernes, elles tiennent une place importante dans notre société. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

La puissance du simulacre Qu'est-ce que la fameuse caverne de Platon si ce n'est la plus grande chambre noire que l'on ait jamais réalisée ? Reprenant cette intuition de Paul Valéry, Jean-François Mattéi procède à une relecture magistrale des grands dialogues de Platon, de La République au Timée, pour y découvrir la matrice de notre monde, un monde envahi par les images et les simulacres. Du cinéma aux jeux vidéo en passant par Internet, le cyberespace et les téléphones portables, nouvelles « cavernes personnelles », les images ont en effet pris le pouvoir. Censées initialement représenter le réel, elles se sont mises à le simuler, à le dupliquer, voire à l'absorber pour faire surgir une nouvelle dimension, celle du virtuel. Matrix, Avatar, World of Warcraft, Toy Story, la 3D, sont le vecteur de cette révolution. Pour la plupart des philosophes, la victoire des simulacres constitue un renversement sans précédent du rapport entre image et réalité, institué il a 2 500 ans par Platon. Les images ne seraient plus le miroir d'une réalité intelligible qui leur confère consistance, mais de purs simulacres sans aucun rapport avec le réel. En croisant la lecture minutieuse de Platon avec une plongée passionnante dans les processus les plus contemporains de modélisation des images, cet essai démontre qu'il n'en est rien. Loin d'être autonomes, les phénomènes de simulation proviennent de procédés rationnels qui projettent leur intelligibilité dans le sensible. Et ces procédés artificiels redoublent l'opération première, advenue dans la nuit des temps, au cours de laquelle le monde fut structuré grâce à des modèles intelligibles qui se sont inscrits en lui.

Fiche Technique

Paru le : 24/01/2013

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Jean-François Mattéi

Éditeur(s) : Editions François Bourin

Collection(s) : Actualité de la philosophie

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84941-359-3

EAN13 : 9782849413593

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 206

Hauteur : 21 cm / Largeur : 13 cm

Épaisseur : 1,8 cm

Poids : 260 g