Chargement...
Chargement...

Les philosophies clandestines à l'âge classique

Auteur : Gianni Paganini

Paru le : 10/10/2005
Éditeur(s) : PUF
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Philosophies, n° 184
Contributeur(s) : Non précisé.

12,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
9,99 €
Protection: Aucune
Acheter en numérique

Résumé

200 textes clandestins ont été répertoriés datant de la fin du XVIIe siècle et du XVIIIe siècle, dont le "Theophrasus redivivus" de 1659 est un exemplaire type : anonymat et critique rationaliste de la religion et de la philosophie. Ces traités qui traversent une époque de changements culturels variés, sont marqués par le scepticisme de Montaigne et de Bayle, le rationalisme de Descartes... ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Le manuscrit clandestin représente un genre très particulier de la communication philosophique : on peut envisager le Colloquium Heptaplomeres de Jean Bodin comme l'archétype du genre, mais les quelques 200 textes répertoriés et correspondant à près de 2000 copies remontent pour la plupart à la deuxième partie du XVIIe et au siècle suivant. L'ancêtre véritable de cette littérature foisonnante s'avère être le Theophrastus redivivus qui, à une date assez précoce (1659), fixe le paradigme du traité philosophique clandestin, dans ses traits les plus radicaux : rigoureux anonymat, critique rationaliste de la philosophie et de la religion, mise en valeur de traditions alternatives, classiques et de la Renaissance, lecture symptômale des textes de référence de la culture officielle. De l'âge libertin au plein épanouissement des Lumières, ces traités traversent toute une époque de transformations culturelles importantes : on ne saurait donc parler de philosophie clandestine sinon au pluriel. Ces textes en appellent tour à tour au scepticisme de Montaigne et de Bayle, au rationalisme de Descartes ou de Malebranche, à la métaphysique spinoziste ou au mécanisme de Hobbes, à la méthodologie empiriste de Locke. Surtout, ils essayent des voies nouvelles, par la combinaison de parcours philosophiques parfois hétéroclites, dans la conviction que l'histoire culturelle européenne devrait être lue «entre les lignes», à la recherche d'une vérité cachée au-dessous des professions officielles de foi des écoles ou des auteurs.

Fiche Technique

Paru le : 10/10/2005

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Gianni Paganini

Éditeur(s) : PUF

Collection(s) : Philosophies, n° 184

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-13-054181-X

EAN13 : 9782130541813

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 153

Hauteur : 18 cm / Largeur : 12 cm

Épaisseur : 1 cm

Poids : 130 g