Chargement...
Chargement...

Politique : livre II

Auteur : Aristote

Paru le : 15/05/1998
Éditeur(s) : Belles lettres
Série(s) : Politique, n° 2
Contributeur(s) : Traducteur : Jean Aubonnet - Traducteur : Marie-Laurence Desclos - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Marie-Laurence Desclos

6,10 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Aristote y développe sa théorie de l'Etat : il s'oppose à la fois au "communisme" intellectualiste de Socrate et de Platon, aux sophistes qui faisaient de l'Etat le résultat d'une convention passée entre les hommes en même temps qu'à la thèse individualiste et cosmopolite des cyniques. Pour lui, l'Etat est la plus haute forme de société. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Que doit faire l'homme politique lorsqu'il a besoin d'être aidé dans son activité de constituant et de législateur ? Se tourner vers le philosophe, et les innovations qu'il propose, comme le souhaite Platon ? Ou prendre pour modèle les systèmes qui ont la faveur du plus grand nombre ? Ni l'un ni l'autre. Il doit seulement se déprendre d'une double illusion : celle de la nouveauté (tout n'est pas vraiment neuf, chez les théoriciens de la politique, et ce qui l'est est inapplicable) et celle des valeurs sûres (les régimes qui, de loin, semblent exemplaires cachent bien des défauts et des lacunes). Désillusionner le politique, telle sera désormais la vraie tâche du philosophe, celle du moins que lui assigne Aristote.

Fiche Technique

Paru le : 15/05/1998

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Aristote

Éditeur(s) : Belles lettres

Collection(s) : Classiques en poche, n° 29

Série(s) : Politique, n° 2

ISBN : 2-251-79929-X

EAN13 : 9782251799292

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 160

Hauteur : 18 cm / Largeur : 11 cm

Épaisseur : 0,9 cm

Poids : 102 g