Chargement...
Chargement...

Sub specie aeternitatis : étude des concepts de temps, durée et éternité chez Spinoza

Auteur : Chantal Jaquet

Paru le : 12/11/2015
Éditeur(s) : Classiques Garnier
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

29,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Chez Spinoza, l'être humain peut partager l'éternité avec Dieu en ne profitant pas d'une existence nécessaire mais de la simple nécessité d'exister. Cet ouvrage analyse l'articulation entre son existence temporelle et son existence éternelle dans l'oeuvre du philosophe. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

L'homme chez Spinoza est à la fois éternel et de peu de durée. L'esprit peut ainsi concevoir les choses comme actuelles de deux façons : en relation avec un certain temps et un certain lieu, et sub specie aeternitatis. Pourtant, le système spinoziste, qui définit avec tant de précision l'éternité et la durée, semble paradoxalement muet sur leurs relations. L'embarras des traducteurs pour rendre l'expression sub specie aeternitatis témoigne de cette difficulté conceptuelle. Comment des modes finis peuvent-ils partager l'éternité avec Dieu alors qu'ils ne jouissent pas comme lui d'une existence nécessaire, mais d'une simple nécessité d'exister ? S'ils possèdent réellement cette qualité, à l'instar de la substance, comment leur existence actuelle temporelle s'articule-t-elle à leur existence éternelle ? Autant de questions que la présente étude tente d'élucider.

Fiche Technique

Paru le : 12/11/2015

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Chantal Jaquet

Éditeur(s) : Classiques Garnier

Collection(s) : Les anciens et les modernes, études de philosophie, n° 23

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-8124-3590-9

EAN13 : 9782812435904

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 247

Hauteur : 22 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 1,4 cm

Poids : 328 g