Chargement...
Chargement...

L'avenir d'une illusion

Auteur : Sigmund Freud

Paru le : 18/10/2012
Éditeur(s) : Cerf
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Paul-Laurent Assoun - Traducteur : Claire Gillie

24,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Edition critique du texte sur les relations entre religion et inconscient de 1927 dans lequel Freud dénonce l'illusion religieuse et l'éducation religieuse donnée aux jeunes enfants, puis oppose la religion et la psychanalyse, en particulier le prêtre et le psychanalyste. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

L'Avenir d'une illusion est un grand texte sur la religion - saisie en son envers inconscient -, et sur l'inconscient - saisi en son moment religieux. 1927 est le moment historique de l'oeuvre freudienne où, après Totem et tabou et les écrits cliniques touchant au symptôme religieux, il s'agit de se confronter - frontalement - au fait religieux en sa dimension culturelle et inconsciente : véritable « auto-présentation » de Freud face à la religion. De la généalogie des « représentations religieuses » ressort que ce sont « des illusions, des accomplissements des souhaits les plus anciens, les plus forts et les plus pressants de l'humanité ». Le besoin religieux s'origine de la détresse qui a sa source, toujours vivace, dans le « complexe paternel », mais aussi dans la dépendance infantile - ce qui fait émerger le sujet religieux, en lien à ce « soulagement grandiose » de l'angoisse. Au-delà de quelque réduction psychologique du fait religieux, ce texte se confronte à la question de la prise du sujet inconscient dans le désir religieux en son rapport à l'instance de l'Autre, engageant le destin de la culture et « l'avenir de l'humanité ». Ce « destructeur d'illusions », ainsi que Romain Rolland désigne Freud, mesure en fait que cette indestructible illusion... a un bel avenir. Il n'en pose pas moins, avec son souci de véracité propre, la question radicale d'une « réforme » du rapport entre religion et culture, et positionne la science, au-delà de tout « scientisme », en instance alternative, comme désir de réel. La présente édition critique, la première, de ce texte-manifeste, s'emploie à être à la hauteur de l'événement auquel il convenait de donner tout son relief. On trouvera ici le texte retraduit et introduit de façon à en dégager l'argumentation, les sources et les enjeux psychanalytiques et anthropologiques. Il s'agit d'aider le lecteur à lire et à relire ce texte plein de surprises et de rebondissements. Un corps de notes historiques et critiques permet d'éclairer une à une les allusions présentes. De plus, un glossaire détaillé aide le lecteur, germaniste ou non, à se familiariser avec le travail de la langue, solidaire de la pensée et de l'écriture freudiennes.

Fiche Technique

Paru le : 18/10/2012

Thématique : Textes de psychanalyse

Auteur(s) : Auteur : Sigmund Freud

Éditeur(s) : Cerf

Collection(s) : Psychanalyse et religion

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-204-09792-6

EAN13 : 9782204097925

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 393

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 2,2 cm

Poids : 490 g