Chargement...
Chargement...

Généalogie de la psychanalyse : le commencement perdu

Auteur : Michel Henry

Paru le : 15/10/2003
Éditeur(s) : PUF
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Epiméthée
Contributeur(s) : Non précisé.

22,31 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Porte sur le concept d'inconscient et de conscience en psychanalyse. S'appuie sur les écrits de Freud, kant et Nietzsche. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Le concept d'inconscient a fait son apparition dans la culture moderne en même temps que celui de conscience et comme son exacte conséquence: dès que l'essence originelle de la phénoménalité, révélée et occultée à la fois par Descartes dans le cogito, a été réduite à la représentation. Pour autant que Freud emprunte explicitement son concept de conscience à cette tradition philosophique, l'affirmation que le Fond de la Psyché échappe à la phénoménalité ainsi entendue revêt une portée immense: elle pose, après Schopenhauer et Nietzsche, que la vie ne s'exhibe jamais dans l'Ek-stase où la pensée, depuis la Grèce, la cherche. Et si, faute de moyens appropriés, le freudisme fut contraint de rejeter dans un arrière-monde les formes élémentaires de l'expérience, si l'affect fut ramené à la pulsion, et la pulsion à un système énergétique conforme aux schémas scientifiques de l'époque, il reste possible de reconnaître, derrière ces constructions spéculatives, à travers ces emboîtements d'hypothèses à l'infini, la figure même de cette vie - la nôtre.

Fiche Technique

Paru le : 15/10/2003

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Michel Henry

Éditeur(s) : PUF

Collection(s) : Epiméthée

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-13-054087-2

EAN13 : 9782130540878

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 398

Hauteur : 22 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 2,2 cm

Poids : 517 g