Chargement...
Chargement...

Libres cahiers pour la psychanalyse. n° 30, Contraintes : Remarques sur un cas de névrose de contrainte, 1909, Sigmund Freud

Paru le : 05/11/2014
Éditeur(s) : In press
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

20,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Réflexions sur les textes freudiens, sur la contrainte et son impact en psychanalyse. Dernier numéro de la revue. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Qu'elle vienne de l'extérieur ou de l'intérieur, la contrainte s'impose au sujet comme une volonté qui veut le soumettre. À l'origine, la névrose obsessionnelle constitue, aux côtés de l'hystérie, l'un des modèles puissants du conflit intrapsychique : le patient est aux prises avec des pensées contradictoires qui colonisent sa psyché et entraînent une symptomatologie parfois épuisante. Une nécessité impérieuse convoque, chaque fois qu'un indice de désir surgit, un commandement contraire dont la dimension punitive est évidente. Au-delà de la névrose, la contrainte revêt aujourd'hui d'autres formes et produit d'autres effets. Les idées obsédantes génèrent des conduites addictives ou compulsives impossibles à maîtriser et trahissent vis-à-vis de l'environnement une dépendance toxique dont le caractère tyrannique et cruel se révèle à la mesure de la souffrance psychique. «Réprimer la contrainte», voilà la tâche que Freud assigne à l'analyse pour permettre l'accès à un peu plus de liberté !

Fiche Technique

Paru le : 05/11/2014

Thématique : Revues psychanalyse

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : In press

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84835-294-9

EAN13 : 9782848352947

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 149

Hauteur : 21 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 1 cm

Poids : 209 g