Chargement...
Chargement...

De l'irritation et de la folie (1828)

Auteur : François-Joseph Broussais

Paru le : 06/11/2006
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Préfacier : Serge Nicolas

45,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
33,75 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

En 1828, Broussais investit le champ philosophique en publiant contre Cousin et ses disciples la première critique du point de vue physiologique de la psychologie de son temps. Il y développe l'irritation nerveuse et y décrit la maladie correspondante : la folie. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

De l'irritation et de la folie (1828) La doctrine physiologique de Broussais s'était construite en opposition à la doctrine médicale idéologique fondée par Pinel, dominante au cours des deux premières décennies du XIXe siècle. Broussais rejette toute nosographie en médecine mentale comme ailleurs, annulant ainsi la spécificité de la psychiatrie. Pour lui, l'irritation est la cause de la folie. Cependant les thèses organicistes de Broussais n'eurent que peu de succès dans le milieu psychiatrique où les nouveaux savants spiritualistes voulaient annexer la psychiatrie à la philosophie en renouant avec le vitalisme. La doctrine physiologique de Broussais se construisit ainsi en opposition à la nouvelle doctrine médicale éclectique développée par une nouvelle génération de médecins qui voyaient dans les conceptions philosophiques de Victor Cousin (1792-1867) une voie prometteuse. C'est contre le danger de la restauration du spiritualisme en médecine que Broussais va attaquer la psychologie de son temps. C'est en mai 1828 que Broussais va investir le champ philosophique en publiant contre Cousin et ses disciples un traité De l'irritation et de la folie. Il s'agit de la première critique du point de vue « physiologique » de la psychologie éclectique de son temps. Une grande partie de l'ouvrage est consacrée à une critique des « psychologistes » dont Théodore Jouffroy (1796-1842) était le chef de file. Broussais voit dans le spiritualisme un obstacle à la science et le caractère pseudo-expérimental de la psychologie de Jouffroy le confirme pleinement. C'est à travers le concept d'irritation qu'il va attaquer, dans la première partie de son ouvrage, la psychologie de son temps. La seconde partie de l'ouvrage traite de la folie considérée selon la doctrine physiologique, et ralliée au phénomène de l'irritation. Il s'agit de la reproduction fac simile de l'édition originale du livre de 1828 qui n'avait jamais été réédité jusqu'à aujourd'hui. Ce livre s'adresse aux philosophes, aux psychologues, aux médecins et aux savants intéressés par un des écrits les plus fameux de la première moitié du XIXe siècle.

Fiche Technique

Paru le : 06/11/2006

Thématique : Psychologie du développement

Auteur(s) : Auteur : François-Joseph Broussais

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Encyclopédie psychologique

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-296-01512-3

EAN13 : 9782296015128

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : Non précisé.

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 680 g