Chargement...
Chargement...

Temps psychiques et transferts : des structures névrotiques aux organisations-limites

Auteur : Jean-Michel Porret

Paru le : 20/11/2000
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

19,30 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
14,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Se propose d'aborder conjointement les questions du temps et du transfert, d'abord dans les névroses et ensuite dans les états-limites, tout en s'attachant à différencier les formes névrotiques et les formes non névrotiques de transferts. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

L'œuvre de Freud fait référence à de multiples dimensions psychiques du temps qu'il convient de distinguer en tant que temporelléité, temporanéité, temporisation, temporalité, temporalisation, historisation et historicité. Parmi celles-ci, la temporalité psychique s'avère fondamentalement hétérogène et renvoie à des figures temporelles diverses (l'évolution de la libido, la régression temporelle, la rythmicité du principe de plaisir-déplaisir, l'après-coup, les fantasmes originaires, la contrainte de répétition, l'intemporalité de l'inconscient, etc.). La question du temps en psychanalyse est restée longtemps subordonnée à celle de la mémoire, plus précisément à la remémoration. L'accent mis par Freud jusqu'à la fin de son œuvre sur la levée la plus complète possible de l'amnésie infantile comme but de la cure analytique n'y est pas étranger. Cependant, l'expérience de la cure a fini par montrer que la remémoration est régulièrement prise en tenaille entre ce qui fait écran et ce qui n'est pas significatif. Dès lors, il paraît plus fécond d'admettre que la mémoire est foncièrement subvertie par la temporalité et que les modalités temporelles de la psyché se répercutent dans le transfert. Si les dimensions et les figures temporelles découvertes par Freud proviennent principalement de l'analyse des névroses, il restait à les confronter à ce que nous apprend l'analyse des états-limites. Cet ouvrage se propose d'aborder conjointement les questions du temps et du transfert, d'abord dans les névroses et ensuite dans les états-limites, tout en s'attachant à différencier les formes névrotiques et les formes non névrotiques de transferts.

Fiche Technique

Paru le : 20/11/2000

Thématique : Textes de psychanalyse

Auteur(s) : Auteur : Jean-Michel Porret

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Psychanalyse et civilisations

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7384-9855-8

EAN13 : 9782738498557

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 206

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 346 g