Chargement...
Chargement...

Homosexuel : contre le mariage pour tous

Auteur : Jean-Pierre Delaume-Myard

Paru le : 15/10/2013
Éditeur(s) : Duboiris
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Monde imparfait
Contributeur(s) : Préfacier : Doug Mainwaring - Préfacier : Robert Oscar Lopez

20,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Bien qu'homosexuel et vivant en couple, l'auteur est opposé au mariage pour tous car il risquerait, selon lui, d'ouvrir la voie à l'adoption. Il fait part de ses inquiétudes concernant la perte de repères chez l'enfant adopté par deux personnes du même sexe, la gestation pour autrui et la procréation médicalement assistée, synonymes de marchandisation du corps de la femme. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Une voix de La Manif Pour Tous Je suis homosexuel mais pas gay. Mon premier compagnon, aujourd'hui décédé, était à l'époque un intime de François Hollande et de Ségolène Royal, ce que je rappelle au président de la République lorsque je le rencontre à l'Élysée comme membre de la délégation de « La Manif Pour Tous ». J'ai toujours fait le choix de vivre en couple et pourtant je suis contre le mariage de personnes de même sexe, non pas pour des raisons d'union entre deux personnes qui s'aiment mais pour la question fondamentale de l'enfant et de son droit à avoir un père, une mère et des grands-parents. Pour qui est donc faite cette loi ? Pour les homosexuels ou pour les quelques centaines de gays qui vivent dans le Marais ? Nombreux sont en réalité les homosexuels qui n'ont aucune envie de se marier et encore moins d'avoir un enfant ! Les chiffres sont là pour le prouver. A l'âge de 25 ans, j'ai envisage d'avoir un enfant afin de pouvoir lui transmettre un patrimoine, un statut social... bref, je voulais avoir un enfant pour des mauvaises raisons. Evidemment, je lui aurais apporté tout l'amour qu'il était en droit d'attendre. Mais se posait alors une question : celle de la filiation. Quels auraient été les repères de cet enfant, son non-rapport à la mère ? Dans le cas d'un couple homosexuel masculin, la mère deviendrait-elle uniquement une machine à distribuer des enfants confie un gros chèque ou une carte gold ? Et puis je pense à d'autres enfants. Ceux que la génitrice a eus en tant que mère à part entière. Comment va-t-elle expliquer aux demi-frères et demi-soeurs de l'enfant à naître que maman a fait un bébé uniquement pour le vendre ? Quels vont être les traumatismes de ces enfants-là qui, durant 9 mois, auront vu le ventre de leur mère s'arrondir de jour en jour et qui ne connaîtront jamais leur frère ou leur soeur ? Liberté, égalité fraternité oui ! Liberté pour l'enfant de ne pas être rejeté comme enfant d'homosexuel(le)s dans les petites villes, les campagnes. Égalité pour l'enfant de grandir avec un père et une mère. Fraternité pour l'enfant d'avoir des frères et des soeurs sans de nombreux beaux-papas ou belles-mamans... Non à l'enfant jouet ! Non à l'enfant objet ! Ce livre est la voix de tous ceux qui n'ont pas été écoutés tout au long du débat sur le « mariage pour tous » et ses conséquences sur notre avenir commun. L'espoir qu'ils soient enfin entendus...

Fiche Technique

Paru le : 15/10/2013

Thématique : Vie familiale - Généralités

Auteur(s) : Auteur : Jean-Pierre Delaume-Myard

Éditeur(s) : Duboiris

Collection(s) : Monde imparfait

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-916872-25-6

EAN13 : 9782916872254

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 317

Hauteur : 21 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 2,7 cm

Poids : 400 g