Chargement...
Chargement...

De l'extinction des peuples naturels

Auteur : Georg Gerland

Paru le : 01/02/2011
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Traducteur : Marc Géraud

22,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
16,50 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Georg Karl Cornelius Gerland (1833-1919) était titulaire de la chaire de géographie à l'Université de Strasbourg (alors en Allemagne) en 1875. Il étudie ici la genèse de ce qu'il appelle l'extinction des peuples naturels, comment les causes pathogènes et le contact avec les Occidentaux ont pu faire basculer des civilisations anciennes comme celles de l'Amérique du Sud. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

De l'extinction des peuples naturels Georg Karl Cornelius Gerland (né à Kassel en 1833, mort à Strasbourg en 1919) était titulaire de la chaire de géographie à l'université de Strasbourg (alors en Allemagne) en 1875. Au cours de ses trente-cinq années de fonction, il y enseigna les sciences de la religion, l'ethnologie, la géographie mathématique, la cartographie, la géographie des organismes, la géographie descriptive et la géophysique. Il a rédigé en 1868 le texte, dont la traduction est ici présentée, De l'extinction des peuples naturels (Über das Aussterben der Naturvölker). D'abord dominés en Amérique du Sud par l'avidité de richesses et la fureur religieuse, les contacts se pacifient dans un deuxième temps (conception paternaliste du « bon sauvage » d'inspiration rousseauiste), mais évolueront vers une conception colonialiste plus dure qui aboutira à l'esclavage et au racisme. Dans ce texte, Gerland étudie la genèse de ce qu'il appelle l'extinction des peuples naturels, ce qui consiste à considérer une à une les causes pathogènes, et surtout le contact avec les Occidentaux, qui ont pu faire basculer des civilisations antiques (Amérique du Sud). Il est bien éloigné du ton grand seigneur des colonialistes et considère la civilisation occidentale comme susceptible d'« élever » pacifiquement les autres civilisations. Ce texte est important à une époque où l'occident se penche sur le racisme, l'esclavage et le colonialisme.

Contenus Mollat en relation

Fiche Technique

Paru le : 01/02/2011

Thématique : Histoire du monde - Généralités

Auteur(s) : Auteur : Georg Gerland

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-296-13912-4

EAN13 : 9782296139121

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 235

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 300 g