Chargement...
Chargement...

La santé mentale, l'affaire de tous

Auteur : France. Centre d'analyse stratégique

Paru le : 22/03/2010
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Vivianne Kovess-Masféty

15,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Autrefois réservé aux pathologies relevant de la psychiatrie, le concept de santé mentale s'est élargi à la détresse psychologique et à la souffrance psychique. Il englobe la santé mentale positive, qui recouvre le bien-être, le sentiment de maîtrise de son existence. Pour les pouvoirs publics les enjeux ne sont plus seulement sanitaires et médicaux, mais sociétaux et économiques. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Centre d'analyse stratégique Les cas de dépression sont-ils en augmentation en France ? À quel âge constate-t-on les taux de suicide les plus élevés ? Les hommes et les femmes présentent-ils les mêmes profils face aux addictions ? Le premier intérêt de ce rapport est de dresser un état des lieux de la santé mentale dans notre pays. Les expressions du mal-être changent, les populations touchées évoluent. Le concept de « santé mentale » lui-même a été profondément renouvelé au cours des trente dernières années. Autrefois réservé aux pathologies relevant de la psychiatrie, il s'est élargi à la détresse psychologique et à la souffrance psychique. Il englobe désormais une troisième dimension, la « santé mentale positive », qui recouvre le bien-être, l'estime de soi, le sentiment de maîtrise de son existence. Ainsi comprise, la santé mentale devient l'affaire de tous. Pour les pouvoirs publics, les enjeux ne sont plus seulement sanitaires ou médicaux mais sociétaux et économiques. La mesure du bien-être se mue en indicateur de la performance collective. On estime notamment entre 3 % et 4 % du PIB les coûts de la mauvaise santé mentale sur l'économie, suite aux invalidités, à l'absentéisme, à la baisse de la productivité. Il s'agit donc d'identifier les facteurs de risques - familiaux, sociaux, environnementaux, etc. - afin de déterminer les leviers susceptibles de prévenir une dégradation de la qualité de vie. Les pistes d'action avancées concernent aussi bien la petite enfance que le monde du travail ou l'aide en faveur des personnes âgées. Les mutations économiques, les évolutions sociétales et le vieillissement de la population vont rendre ces questions toujours plus pressantes. Ce rapport est issu des travaux d'une mission confiée au Centre d'analyse stratégique par Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d'État à la Prospective et au Développement de l'Économie numérique. Il constitue un pas de plus vers une prise en charge collective, cohérente et continue des défis posés par la promotion de la santé mentale.

Fiche Technique

Paru le : 22/03/2010

Thématique : Santé et société - Généralités

Auteur(s) : Auteur : France. Centre d'analyse stratégique

Éditeur(s) : La Documentation française

Collection(s) : Rapports et documents CAS, n° 24

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-11-008111-2

EAN13 : 9782110081117

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 271

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 1,7 cm

Poids : 500 g