Chargement...
Chargement...

Comme le sel, je suis le cours de l'eau : le chamanisme à écriture des Yi du Yunnan, Chine

Auteur : Aurélie Névot

Paru le : 27/10/2008
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

23,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Etude ethnographique de la religion chamanique des Nipa, branche de la nationalité yi de la province du Yunnan, fondée sur une écriture rituelle réservée aux initiés dits Maîtres de la psalmodie. Examine les processus d'écriture chamaniques, les représentations politiques locales associées (chefs et chamanes), puis la manière dont les instances communistes les ont institutionnalisées. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

À la différence des autres pratiques chamaniques répandues dans le monde, les chamanes yi, appelés bimo ou «maîtres de la psalmodie», opèrent par le moyen de manuscrits. «Comme le sel, je suis le cours de l'eau» est un vers rédigé dans leur écriture secrète. Il fait référence aux voyages qu'ils entreprennent dans le cosmos à l'occasion d'un culte territorial villageois, midje, célébré afin d'ordonnancer l'univers. À l'image du sel qui se dissout dans l'eau et se laisse porter au gré des courants, les chamanes pénètrent dans une strate peuplée d'esprits et d'ancêtres dont le contentement conditionne le bien-être des vivants. La population de cette société «à moitiés» est associée à ce sacrifice lié au pouvoir local, qui exprime la vision politique de l'ethnie. Que donne à comprendre le caractère communautaire de ce protocole religieux et à quelle cosmogonie renvoie-t-il ? En quoi consiste cette écriture chamanique et comment s'est-elle transmise au cours des siècles ? L'auteur propose de répondre à ces questions en tenant compte des changements sociaux qui affectent la population yi, minorité établie au Yunnan, en Chine : elle s'interroge en particulier sur la dynamique contemporaine mettant en relation la religion et l'écriture avec le pouvoir dominant. Car soucieux de maintenir sa tutelle sur les pouvoirs locaux, l'État chinois s'engage dans un processus d'uniformisation et de laïcisation de l'écriture rituelle qui bouleverse les fondements politico-religieux de l'ethnie.

Fiche Technique

Paru le : 27/10/2008

Thématique : Anthropologie

Auteur(s) : Auteur : Aurélie Névot

Éditeur(s) : Société d'ethnologie

Collection(s) : Recherches sur la Haute-Asie, n° 16

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-901161-83-9

EAN13 : 9782901161837

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 316

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 600 g