Chargement...
Chargement...

Durban : les Indiens, leurs territoires, leur identité

Auteur : Hélène Mainet-Valleix

Paru le : 15/07/2002
Éditeur(s) : Karthala IFAS
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Hommes et sociétés
Contributeur(s) : Non précisé.

26,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Aborde la diaspora indienne sur la côte Est de l'Afrique du Sud dans l'agglomération de Durban où la population indienne représente 30 % de la population totale de la ville. Analyse le concept de territorialisation, à différentes échelles géographiques, et d'appropriation et de perception des différents espaces et groupes urbains par les Indiens de Durban. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

En provenance principalement des régions de Bombay, Calcutta et Madras, les Indiens représentent 30 % de la population de Durban. Arrivés dans la ville à la fin du XIXe siècle, ils ont participé à son développement spatial et économique. Ils ont connu les politiques successives de ségrégation. Soumis à la norme du casernement, instrumentalisés comme intermédiaires entre Blancs et Africains, ils ont su modifier leurs paramètres identitaires pour construire un sentiment de communauté qui englobe leurs disparités sociales et culturelles. Cantonnés dans des espaces prescrits, ils ont transformé et assumé leurs quartiers pour en faire le cœur de leurs sociabilités urbaines et de leur citadinité. L'ouvrage porte sur les échelles de la territorialisation. Comment les Indiens pratiquent-ils et perçoivent-ils les différents espaces et groupes urbains ? Territoires et identités fonctionnent de manière dialectique selon un emboîtement d'échelle : la maison et le quartier de résidence sont les matrices des identités intimes, fondatrices de l'identité urbaine. L'échelle métropolitaine est plus cloisonnée, les pratiques urbaines quotidiennes montrent le fractionnement de la ville. Les représentations de l'espace urbain reflètent une citadinité particulière, marquée par la méconnaissance, voire la crainte, des autres groupes urbains, après cinquante années de «développement séparé». Au terme de plus d'un siècle de présence en Afrique du Sud, les Indiens ont conquis leurs territoires urbains, qu'il s'agit désormais de défendre, dans le nouveau contexte sociopolitique en recomposition.

Fiche Technique

Paru le : 15/07/2002

Thématique : Anthropologie

Auteur(s) : Auteur : Hélène Mainet-Valleix

Éditeur(s) : Karthala IFAS

Collection(s) : Hommes et sociétés

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84586-314-4

EAN13 : 9782845863149

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 269

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 16 cm

Poids : 480 g