Chargement...
Chargement...

La société des moutons-loups : le protestantisme et la mentalité américaine

Auteur : Emil Vlajki

Paru le : 09/06/2005
Éditeur(s) : F.-X. de Guibert
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Préfacier : Michel Bugnon-Mordant - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Edouard Husson

26,40 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Décrit comment s'est formé aux Etats-Unis un homme nouveau qui, entre Eros et Thanatos, tient à la fois du mouton et du loup : manichéen et narcissique, naïf et aggressif, obéissant et féroce, humaniste prétendu et souvent criminel, pragmatique et émotionnellement retardé. Montre quelle influence cet état de fait a sur les politiques intérieure et extérieure des Etats-Unis. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

"Parmi les dizaines d'ouvrages publiés, souvent à la va-vite, sur les États-Unis (sujet devenu, par la force des choses, à la mode), rare sont ceux qui méritent d'attirer l'attention. Celui d'Émil Vlajki appartient à cette catégorie. Son livre: La terreur américaine, décrivait déjà fort justement la patrie de George Bush comme un ensemble disparate qui, pour exister, use d'une brutalité qui sème partout la destruction et la mort. La société des «moutons-loups» est le complément nécessaire de son précédent essai, éclairant et précis. Parmi les concepts clés figure celui de l'«Adam américain». Avec ce nouvel Adam, seul demeure un sujet précaire, objet d'un monde portant le deuil de ses symboles, caractérisé par des échanges entre marchandises sans références autres que figées. C'est le règne (si l'on peut dire) du sujet flexible, signalé par sa précarité, a-critique, psychotisant, ouvert à tout branchement marchand, à toutes les fluctuations identitaires. Hiatus essentiel entre l'homme nouveau des autres sociétés et l'Adam américain, une assise historico-culturelle pour l'un, son absence pour l'autre. Unique référence rescapée du passé, le protestantisme, dont il reste, chez les Américains, une ossature spirituelle puritaine, moule de comportements, d'états de pensée, d'une Weltanschauung singuliers. Ce livre foisonnant, nous l'avons dit, ambitieux et nécessaire, il faut lire sans se laisser distraire, même par son abondance quelquefois déroutante. On n'en peut tirer qu'une seule conclusion, à mon sens indispensable: être antiaméricain aujourd'hui est la condition même de notre survie en tant que monde différencié (comme l'Alceste du Misanthrope exigeait qu'on le distinguât), riche de ces mêmes différences, libre de ses choix existentiels. Être antiaméricain, ce n'est pas être contre les Américains en tant qu'individus; il en est d'admirables, en révolte contre leur propre système. Être antiaméricain, c'est s'opposer avec la plus grande rigueur à la nation américaine, au système de pensée américain. C'est simplement faire jouer son instinct de conservation. Contre un pays qui, par nature, est une force de chaotisation..." Michel Bugnon-Mordant

Fiche Technique

Paru le : 09/06/2005

Thématique : Anthropologie

Auteur(s) : Auteur : Emil Vlajki

Éditeur(s) : F.-X. de Guibert

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-86839-984-3

EAN13 : 9782868399847

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : Non précisé.

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 2,5 cm

Poids : 514 g