Chargement...
Chargement...

Le kpon chez les Abidji de Côte d'Ivoire : rituel et symbolisation

Auteur : Adou Pascal Gnamba

Paru le : 05/05/2014
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

13,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
10,13 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Exposé du sens, de l'efficacité et de l'importance du kpon (deuxième étape de la cérémonie du dipri) pour la transmission des valeurs et des croyances du clan abidji. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Définir le kpon est une tâche malaisée, car elle nécessite que le chercheur se situe sur un double registre culturel. Pour les Abidji, population de la région de Sikensi, le kpon représente le pouvoir inné ou acquis de guérir les blessures fraîches qu'un adepte s'est infligé pendant un épisode de transe rituelle. Du point de vue externe de l'observateur occidental, le kpon apparaît comme un rite ordalique pratiqué par un groupe d'initiés lors de la cérémonie du dipri, fête commémorant la traversée du fleuve Comoé par le peuple abidji entré dans une nouvelle ère. Le kpon est la deuxième étape de cette cérémonie du dipri qui voit se dérouler les pratiques rituelles du bain, des chants, des danses, de la transe et des démonstrations magiques, et qui assure, aussi bien pour le groupe que pour l'individu abidji, une fonction compensatrice de frustrations et régulatrice de tension psychique.

Fiche Technique

Paru le : 05/05/2014

Thématique : Anthropologie

Auteur(s) : Auteur : Adou Pascal Gnamba

Éditeur(s) : Harmattan Côte d'Ivoire

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-343-01088-9

EAN13 : 9782343010885

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 116

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 155 g