Chargement...
Chargement...

Le papier ne peut pas envelopper la braise

Auteur : Rithy Panh

Paru le : 04/04/2007
Éditeur(s) : Grasset
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Document
Contributeur(s) : Collaborateur : Louise Lorentz

22,40 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
5,99 €
Protection: Adobe DRM
Acheter en numérique

Résumé

Réalisateur de documentaires qui fut interné dans un camp de travail par les Khmers rouges à l'âge de onze ans, l'auteur montre les conséquences des décennies de guerre sur la société cambodgienne à travers le destin de prostituées. Cet ouvrage accompagne le documentaire homonyme présenté en avant-première au Festival de Berlin 2007. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Au centre de Phnom Penh, le Building blanc est comme un vaisseau échoué, où des dizaines de jeunes prostituées affrontent un quotidien qui ne ressemble plus à une vie. Venues de la campagne vendre à la capitale leur virginité, travaillant pour nourrir leur famille, étourdies par la drogue, elles résistent à la perte d'identité et de repères. Et si un avenir meilleur était possible ? Dans ce livre saisissant, Rithy Panh les écoute simplement, en témoin engagé. Ces adolescentes au sourire triste tissent le fil des jours : pauvreté, honte, violence, avortements, mais aussi rêves et chants, enfants qu'on berce, espoir d'une dignité retrouvée. Ce sont des fragments de vie pour dire le désastre anonyme de près de 30 000 femmes dans le Cambodge de l'après-guerre. Rithy Panh leur donne un nom, un visage. Et la parole, enfin.

Fiche Technique

Paru le : 04/04/2007

Thématique : Anthropologie

Auteur(s) : Auteur : Rithy Panh

Éditeur(s) : Grasset

Collection(s) : Document

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-246-71001-4

EAN13 : 9782246710011

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 319

Hauteur : 21 cm / Largeur : 13 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 286 g