Chargement...
Chargement...

Suicide et alcoolisme en Bretagne au XXe siècle : sociologie, histoire, psychanalyse

Auteur : Jean-Yves Broudic

Paru le : 29/04/2008
Éditeur(s) : Apogée
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

20,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Analyse sociologique, historique, psychanalytique et littéraire de la surmortalité par suicide en Bretagne par rapport aux autres régions françaises. Avance l'hypothèse d'une rupture dans l'ordre symbolique causée par le traumatisme de la Première Guerre mondiale. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Il y a un siècle, la Bretagne était une des régions françaises où l'on se suicidait le moins. Depuis cinquante ans, elle est la région de France où l'on se suicide le plus : il y a huit fois plus de suicides chez les habitants des Côtes-d'Armor et du Finistère que chez les Parisiens. Les analyses de cette mutation recourent à des approches sociologiques portant sur des transformations économiques et sociales contemporaines, le changement linguistique et un hypothétique matriarcat breton. Notre propos est autre : en considérant que le suicide ne peut se comprendre sans référence à des processus psychiques inconscients, il pose l'hypothèse d'une corrélation entre cette forte surmortalité et la rencontre par une grande partie de la population bretonne d'un réel traumatique au début du siècle. Ce qui a été exclu du symbolique à une génération peut se manifester dans le réel dans les suivantes. Ce parcours nous conduit à préciser l'importance de la réalité du trauma dans la région suite à la première guerre mondiale, à analyser les modalités du vécu subjectif du deuil de masse qui en résulta, à montrer les liens possibles entre ce contexte, la forte mortalité par suicide, les pratiques alcooliques si présentes également dans la région, et la mutation linguistique de la Basse-Bretagne. Le réel de l'histoire et ses suites inconscientes sont ici analysés en croisant plusieurs disciplines : sociologie, histoire, psychanalyse, littérature. À partir d'un regard inédit sur la réalité bretonne du dernier siècle, ce propos ouvre une nouvelle perspective aux analyses sociologiques du suicide et de l'alcoolisme et apporte un autre éclairage sur certains enjeux de la clinique contemporaine.

Fiche Technique

Paru le : 29/04/2008

Thématique : Textes de psychanalyse

Auteur(s) : Auteur : Jean-Yves Broudic

Éditeur(s) : Apogée

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84398-306-1

EAN13 : 9782843983061

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 237

Hauteur : 23 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 1,8 cm

Poids : 380 g