Chargement...
Chargement...

Variations et diversités éducatives au Niger

Paru le : 18/05/2009
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Cultures africaines
Contributeur(s) : Directeur de publication : Olivier Meunier

24,00 €
Expedié sous 10 à 15 jours (sous réserve de confirmation)
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
18,00 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Ces études interrogent la pertinence des moyens déployés au Niger pour l'éducation scolaire. Sans remettre en cause son importance, elles montrent que la distance entre les réalités des populations et les objectifs des bailleurs de fonds ne permet pas au pays de disposer d'un système éducatif adapté. Elles questionnent par ailleurs l'enseignement coranique et la scolarisation des filles. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Au Niger, comme dans d'autres pays, la distance qui sépare la culture scolaire de celle des élèves semble limiter leur désirabilité à l'égard de l'école, d'autant plus qu'une grande partie des diplômés ne trouvent pas de débouchés sur le marché du travail. Dans certains milieux socioculturels, l'éducation ne relève pas de la scolarisation occidentale, mais d'une éducation à la vie sociale et productive par le biais des aînés, et/ou d'une scolarisation socioreligieuse dispensée par des enseignants coraniques. Assez souvent, ces différents modèles se juxtaposent, amenant les jeunes à passer d'un espace de référence à un autre, avec parfois des effets pervers les conduisant à s'acculturer à la forme de socialisation dominante et à rejeter les autres. Si les auteurs de cet ouvrage considèrent l'éducation scolaire nécessaire, ils s'interrogent sur la pertinence des moyens employés et l'hétérogénéité des projets mis en oeuvre. La distance entre les réalités socioculturelles des populations et les objectifs des bailleurs de fonds ne permet toujours pas au Niger de disposer pleinement d'un système éducatif qui corresponde à ses besoins réels. Cette fuite en avant semble s'être renforcée depuis 2002, l'État nigérien ayant reçu un appui économique sans précédent afin de massifier la scolarisation élémentaire. Si l'augmentation du taux de scolarisation donne statistiquement une image rassurante, le taux de déscolarisation demeure important tandis que les taux d'achèvement sont toujours aussi faibles et parfois en régression en milieu rural (notamment chez les filles). L'enseignement coranique de son côté permet de socialiser une grande partie de la jeunesse, notamment celle qui n'a pas accès ou qui n'éprouve pas/plus de désirabilité vis-à-vis du modèle scolaire occidental. Mais devant la dégradation de la situation socioéconomique du pays, les conditions de vie de certains élèves envoyés mendier ou travailler pour leur maître coranique ainsi que les châtiments corporels qu'ils peuvent recevoir questionnent le bien-fondé de cet enseignement.

Fiche Technique

Paru le : 18/05/2009

Thématique : Système éducatif

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Cultures africaines

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-296-08583-0

EAN13 : 9782296085831

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 240

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 420 g