Chargement...
Chargement...

La gratuité de l'enseignement secondaire : l'application des premières mesures démocratiques dans l'enseignement secondaire, 1918-1939

Auteur : Philippe (historien) Hugot

Paru le : 18/10/2005
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

27,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
20,25 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Etudie les différentes mesures qui ont mené à la gratuité de l'enseignement secondaire (principalement des garçons) en France durant l'entre-deux-guerres : le système établi et son fonctionnement de 1918 à 1924, le palliatif de la gratuité et les mesures de gratuité partielles de 1924 à 1930, la gratuité et ses conséquences de 1930 à 1938. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

La gratuité de l'enseignement secondaire apparaît comme un moment important de l'évolution du système éducatif secondaire. Jusqu'en 1918, l'institution scolaire reproduit la division de la société et juxtapose deux écoles : l'école des notables et l'école du peuple. À la veille de la seconde guerre mondiale, l'école des notables et l'école du peuple subsistent toujours, mais les piliers de l'enseignement actuel sont mis en place. Au moyen d'une analyse minutieuse du fonctionnement de l'enseignement secondaire entre les deux guerres, le lecteur découvre les difficultés matérielles des établissements, le coût de la scolarité, les efforts de l'administration pour rationaliser une carte scolaire marquée par un nombre relativement élevé d'établissements de très petite taille. La réunion d'établissements différents pour constituer un établissement composite, offrant parallèlement plusieurs filières, par la procédure de l'annexion ou, plus tard, de l'amalgame, apparaît alors comme une solution logique. Elle est soutenue en outre par la thématique de l'École unique qui conduit en 1925 à l'unification du concours des bourses, puis à une progression spectaculaire du nombre de bourses, préface à la gratuité. À partir de 1930, avec les premières mesures concernant la gratuité de l'externat simple des lycées et collèges, la croissance des effectifs de l'enseignement secondaire, expliquée tantôt par la gratuité, tantôt par la reprise de la natalité, reçoit ici une interprétation plus fine. L'application de ces mesures démocratiques devait attirer vers l'enseignement secondaire un public nouveau, une élite qui jusque-là restait dans l'enseignement primaire. Cet ouvrage comble une lacune de l'historiographie du système scolaire français concernant la période de l'entre-deux-guerres.

Fiche Technique

Paru le : 18/10/2005

Thématique : Histoire de l'école

Auteur(s) : Auteur : Philippe (historien) Hugot

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Histoire et mémoire de la formation

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7475-9245-6

EAN13 : 9782747592451

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 294

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 505 g