Chargement...
Chargement...

De l'Ennemi principal aux principaux ennemis : position vécue, subjectivité et conscience masculines de domination

Auteur : Léo Thiers-Vidal

Paru le : 01/10/2010
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Préfacier : Christine Delphy

33,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
25,13 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

L'étude s'inscrit dans le courant féministe qui consiste à analyser les hommes en tant qu'individus genrés et leur degré de participation dans l'oppression des femmes. L'auteur s'intéresse à la subjectivité des hommes en se demandant s'ils sont conscients d'exercer cette domination, en s'appuyant notamment sur 8 entretiens. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

De « L'Ennemi Principal » aux principaux ennemis Position vécue, subjectivité et conscience masculines de domination Le grand projet de Léo Thiers-Vidal est de contribuer à découvrir un territoire qui n'a que commencé à être défriché dans les études féministes : l'étude des hommes non en tant qu'êtres humains, mais en tant qu'individus genrés. En prenant pour base les théories du féminisme matérialiste radical, il pose deux hypothèses : les hommes sont conscients d'être dans une position dominante ; et ils utilisent consciemment des moyens acquis par des apprentissages précis afin de dominer les femmes avec qui ils entrent en relation. S'appuyant sur une épistémologie du point de vue, l'auteur fait usage de sa position de dominant et de sa subjectivité de sujet-homme qui a une connaissance intime du vécu et des moyens de l'oppresseur, pour fournir ces éléments à l'analyse développée par les féministes sur le vécu, côté femmes, de l'oppression de genre. En somme il demande aux hommes de se situer, en tant que dominants et ensuite, de livrer leurs savoirs spécifiques de dominants : à lui-même, d'abord et à d'autres ensuite, à travers deux séries d'entretiens approfondis avec huit hommes. Il montre le paradoxe du vécu subjectif des hommes : ils peuvent à la fois posséder une excellente expertise masculine (les apprentissages précis) et ne pas avoir forcément conscience d'être eux-mêmes, personnellement, des « dominants dominateurs ». Ainsi ce livre met à jour ce qui reste encore aujourd'hui un « impensé » : l'agentivité politique des hommes dans les rapports de genre.

Fiche Technique

Paru le : 01/10/2010

Thématique : Sociologie des femmes

Auteur(s) : Auteur : Léo Thiers-Vidal

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Savoir et formation. Genre et éducation

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-296-13043-7

EAN13 : 9782296130432

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 372

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 585 g