Chargement...
Chargement...

Le mythe de l'individu

Auteur : Miguel Benasayag

Paru le : 12/02/2004
Éditeur(s) : La Découverte
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Traducteur : Anne Weinfeld

9,90 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
8,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

C'est ce mythe inquestionné que l'auteur entend remettre en cause ici. Pour sortir du piège de la dichotomie individu/masse, il faut tenter de penser un au-delà de l'individu. Propose une théorie de l'émancipation qui dépasse l'opposition forts/faibles à la base du fonctionnement de nos sociétés et offre une critique originale de l'individualisme contemporain. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Face à la «crise des valeurs» et à la «perte des repères», l'individu semble être devenu le dernier rempart. Création de la modernité, l'autonomie du sujet social est perçue comme le symbole même de la liberté. C'est ce mythe inquestionné que Miguel Benasayag remet en cause dans ce livre iconoclaste. Pour lui, loin d'être cette instance transhistorique et transculturelle, l'individu est une forme d'organisation sociale, d'une vision du monde qui n'a rien de fatale. Et ceux qui, avec la meilleure volonté du monde, s'efforcent aujourd'hui de recréer du lien social entre les individus pour sauvegarder la vie face à la destruction capitaliste, ne font que renforcer la logique qu'ils pensent combattre : car dans le néolibéralisme avancé, l'individu est précisément le constituant du lien social régi par la loi du profit et de l'intérêt, l'atome indivisible de la massification. Pour sortir de cette double impasse, il faut, explique Miguel Benasayag, «abandonner la position du mirador» : celle de celui qui regarde le monde en situation d'extériorité, comme depuis un mirador. Position qui est aussi bien celle du réaliste tenant de la «pensée unique» - le monde est ce qu'il est, nous n'avons d'autre choix que de «faire avec» - que celle de son adversaire idéaliste - ce monde est inacceptable, changeons les mentalités et tout deviendra possible. Au fil d'un parcours philosophique aussi exigeant que passionnant, Miguel Benasayag propose ici une théorie de l'émancipation constituant un outil précieux pour tous ceux explorent les voies d'un renouveau de l'action politique. «Le monde devient, écrit Miguel Benasayag, "complexe, insaisissable, inquiétant, de plus en plus virtuel, violent, lointain..." Seul surnagerait l'individu, prétendument autonome, qui concevrait le monde comme un objet à dominer. C'est ce nouveau mythe qu'il déconstruit.» Politis

Contenus Mollat en relation

Dossiers

Questions pour demain

« La vie a-t-elle un avenir sur la planète ? » Telle est la question que le biochimiste Van Rensselaer Potter, créateur du concept de bioéthique, posait en 1971. Nous reprenons à notre tour cette interrogation alors que l'avenir se fait de plus en plus incertain : menaces écologiques, tensions géopolitiques, utopies technologiques, crises sociales et individuelles. La librairie Mollat vous invite donc à des rencontres pluridisciplinaires autour d’un livre, d’un auteur afin de comprendre en quoi le présent nous engage, quel avenir se profile et quels sont les choix qui restent encore possibles. Des questions pour jeter un pont vers le futur

Fiche Technique

Paru le : 12/02/2004

Thématique : Sociologie de la famille et des générations

Auteur(s) : Auteur : Miguel Benasayag

Éditeur(s) : La Découverte

Collection(s) : La Découverte poche, n° 168. Sciences humaines et sociales

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7071-4110-0

EAN13 : 9782707141101

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 176

Hauteur : 20 cm / Largeur : 13 cm

Épaisseur : 1,2 cm

Poids : 180 g