Chargement...
Chargement...

L'émergence des cosmopolitiques

Auteur : Manche). Colloque (2003) Centre culturel international (Cerisy-la-Salle

Paru le : 05/07/2007
Éditeur(s) : La Découverte
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Recherches
Contributeur(s) : Directeur de publication : Olivier Soubeyran - Directeur de publication : Jacques Lolive

32,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Changements climatiques, terrorisme... De façon récurrente, les sociétés se sentent en rupture face à ce qu'elles ont fabriqué, des réalités qui les dépassent et qu'elles perçoivent comme hétéronomes. La réflexion cosmopolitique, à partir notamment des travaux de I. Stengers et B. Latour, tente de repenser le monde commun comme un cosmos, afin d'absorber l'hétérogène, intégrer l'étranger... ©Electre 2017

Quatrième de couverture

L'émergence des cosmopolitiques Nos sociétés modernes se sentent en rupture face à ce qu'elles ont fabriqué. Crise environnementale, changements climatiques, risques et insécurités marquent cette rupture et, face à elle, notre perplexité à comprendre et à agir : d'une part, nous commençons à dépendre des conséquences imprévues et menaçantes de nos actes ; d'autre part, nous voyons se dresser contre nous une seconde nature composée de tous les exclus de la modernité - les non-modernes (migrants du Sud, marginaux, ruraux sédentaires), les non-humains (entités environnementales) ou encore des sur-natures (religions, croyances...). Or ces séries d'exclus étaient tout à la fois la condition et la conséquence pour que la société moderne puisse croire à sa maîtrise sur la nature et sur elle-même. Les cosmopolitiques - ces politiques du monde (kosmos en grec ancien) repensées par Isabelle Stengers et Bruno Latour - s'appuient sur ce constat pour élargir la politique à d'autres êtres que les humains. Leur dimension planétaire leur est conférée par les risques globaux qui pèsent désormais sur l'ensemble de la planète. Cet ouvrage collectif explore les implications de cette mutation du politique dans les différents champs disciplinaires et professionnels, et notamment celui de l'aménagement du territoire. Trois questions seront abordées plus particulièrement : la recomposition du collectif (avec qui, avec quoi devrons-nous cohabiter et comment le faire ?) ; la participation du public (comment associer la définition d'un problème public et celle du public concerné ?) ; les transformations de l'aménagement du territoire (comment rendre crédible, sensée et utile une pensée de l'aménagement bousculée par la question environnementale ?).

Fiche Technique

Paru le : 05/07/2007

Thématique : Textes de sociologues

Auteur(s) : Auteur : Manche). Colloque (2003) Centre culturel international (Cerisy-la-Salle

Éditeur(s) : La Découverte

Collection(s) : Recherches

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7071-5200-5

EAN13 : 9782707152008

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 382

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 3 cm

Poids : 610 g