Chargement...
Chargement...

La fabrique du passé : construction de la mémoire sociale : pratiques, politiques et enjeux

Auteur : Jean-Yves Boursier

25,40 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

J.-Y. Boursier montre comment le devoir de mémoire, qui se traduit à travers les cérémonies commémoratives, constitue une contrainte morale et un passage obligé face à la sacralisation des victimes. Il analyse les politiques mémorielles afin d'éclairer les modes de relation au passé. ©Electre 2022

Construction de la mémoire sociale

Pratiques, politiques et enjeux

Cet ouvrage a comme fil directeur l'étude et la mise en perspective des politiques mémorielles. Partant des questions théoriques (la trace, la mémoire, les « lieux de mémoire »), l'ouvrage entraîne sur des terrains où se déploient ces questions (sites historiques comme Oradour-sur-Glane, le Limousin, le Morvan, etc) afin d'appréhender dans l'enquête de terrain comment les groupes sociaux et les institutions organisent le souvenir par des pratiques commémoratives, par des musées, par l'organisation de lieux. L'enquête a pour but d'identifier les enjeux de ces politiques mémorielles et de comprendre les modes de rapport au passé, parfois dans la perspective d'une reconstruction, d'une fabrique du passé, articulée à des fins de légitimation ou d'institutionnalisation d'un passé « utilisable ».

Ces textes fondés sur un réel travail de terrain, s'inscrivent dans une perspective d'anthropologie politique, afin d'appréhender le rapport de groupes sociaux, d'un pays à son histoire, et cela donne à penser sur les processus nationaux en cours par ce qui est convoqué pour les légitimer.

La mémoire concentre ce qui reste, ce qui a une valeur pour les personnes et les différencie des autres parce qu'il existe le souvenir partagé. Elle colle au passé, nous rattache à lui par des personnes, par du vivant, par des noms, par des lieux, remonte le temps d'une seule pensée et sans aucun obstacle, pour arriver à ce qui reste comme souvenir... Partir de l'intérieur de ces groupes, de ces micro-sociétés de « face à face », à partir de la mémoire sociale, sans dispositif préétabli, permet de rompre avec les approches qui privilégient l'élite productrice de la dite « mémoire collective », simple discours officiel et norme sur le passé, et de connaître d'autres possibles qui auraient pu ouvrir à une « autre histoire », à un autre mode d'inscription dans l'histoire, mais qui ne sont pas advenus. Alors, l'ethnologue devient lui-même trace en s'imprégnant de cette mémoire...

Fiche Technique

Paru le : 24/11/2010

Thématique : Historiographie généralités

Auteur(s) : Auteur : Jean-Yves Boursier

Éditeur(s) : Les éditions Ovadia

Collection(s) : Au-delà des apparences !

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 978-2-915741-57-5

EAN13 : 9782915741575

Reliure : Broché

Pages : 256

Hauteur: 21.0 cm / Largeur 15.0 cm


Épaisseur: 1.8 cm

Poids: 350 g