Chargement...
Chargement...

Ouvriers bretons : conflits d'usines, conflits identitaires en Bretagne dans les années 1968

Auteur : Vincent Porhel

Paru le : 17/04/2008
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Histoire
Contributeur(s) : Préfacier : Jacqueline Sainclivier

20,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
0,00 €
Protection:
Acheter en numérique

Résumé

Histoire des conflits sociaux qui éclatèrent en Bretagne autour de 1968. L'ouvrage constitue en outre une réflexion sur la perception de l'industrialisation des Trente Glorieuses par la Bretagne, sur la question du renouveau identitaire régional et de sa mutation au travers de ces luttes sociales. Cinq conflits ayant marqué la mémoire collective sont étudiés. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Conflits d'usines, conflits identitaires en Bretagne dans les années 1968 Le « Moment 68 » se décline maintenant à tous les niveaux d'analyse, qu'ils soient chronologiques en étendant le mai 1968 étudiant et parisien à une large séquence historique marquée par la conflictualité ouvrière qui se prolonge jusqu'en 1981, spatiaux en étudiant l'événement dans la diversité des échelles : internationale, nationale et locale ou bien encore en abordant de nouveaux champs historiographiques comme les luttes des femmes ou les problématiques mémorielles. Cet ouvrage entend aborder, dans un cadre régional et local, les multiples manifestations de cette conflictualité sociale et politique qui marquent la période en prenant comme cadre d'étude une région a priori exclue de cette effervescence. Désindustrialisée, conservatrice, isolée, la Bretagne semble en effet échapper naturellement à un événement porteur d'aspirations modernistes. Pourtant il n'en est rien. En croisant des sources diverses et inédites, qu'elles soient écrites, orales ou audiovisuelles, l'auteur met en évidence, à travers de l'étude de cinq conflits sociaux de 1966 à 1981, une volonté des acteur ? bretons des années 1968 d'agir sur leur environnement social et politique en phase avec les dynamiques nationales et internationales, bousculant ainsi le poids des héritages. De cette manière il aboutit à relier la conflictualité sociale à la progressive affirmation d'une identité régionale auprès des acteurs de la contestation fondée sur une revendication croissante d'autonomie née des événements et de l'émergence de la crise économique, facteur de repli. Les années 1968 présentent donc de multiples visages et c'est tout l'intérêt de cette étude de remettre en lumière les stratégies des acteurs sociaux dans la complexité d'une lecture du local au sein d'une période marquante et toujours discutée de la France contemporaine.

Fiche Technique

Paru le : 17/04/2008

Thématique : Histoire des régions de France

Auteur(s) : Auteur : Vincent Porhel

Éditeur(s) : Presses universitaires de Rennes

Collection(s) : Histoire

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7535-0561-6

EAN13 : 9782753505612

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 348

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 2,4 cm

Poids : 512 g