Chargement...
Chargement...

Du travail et des hommes : l'aventure de Manpower

Auteur : Michaël Grunelius

Paru le : 15/05/2003
Éditeur(s) : Perrin
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

18,50 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Présente l'histoire de Manpower et de son fondateur M. Grunelius. Celui-ci décide d'introduire le travail iintérimaire après avoir rencontré l'un des créateurs de Manpower aux Etats-Unis. Retrace avec humour sa lutte contre un scepticisme général et l'hostilité des syndicats. D'abord cantonnée au personnel de bureau, l'agence s'étend vite, inventant de nouvelles règles professionnelles. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Chacun connaît Manpower et le dessin de Léonard de Vinci choisi depuis 1965 pour logo par ce géant du travail temporaire. Mais celui qui, en fondant en France une entreprise comptant plus d'un millier d'agences sur le territoire et des filiales en Europe de l'Est et au Maghreb, détache chaque jour 150 000 personnes en mission et réalise un chiffre d'affaires annuel de 4 milliards d'euros, reste une personnalité secrète. Alsacien, né en 1929, Michaël Grunelius a vécu l'occupation nazie de l'Alsace. Epris d'action, il devient, au terme de son service militaire au Maroc, prospecteur minier au Cameroun. Après son retour en France, il a déjà monté d'autres affaires quand il rencontre le fondateur de Manpower aux Etats-Unis. Malgré tous les avis, il introduit cette formule en France. Avec humour, il raconte sa lutte contre la violente hostilité des syndicats, qui voyaient dans cette nouvelle forme de travail un trafic de «négriers», alors même que les candidats affluaient pour remplir les «missions Manpower», car ils en appréciaient la souplesse. Ayant rapidement étendu son champ d'action aux ouvriers de l'industrie et du bâtiment, Michaël Grunelius établit alors les règles professionnelles et éthiques d'un nouveau métier. En 1969, après une dure négociation, il parvient à un accord avec la CGT, qui entraîne la reconnaissance du travail temporaire par le législateur en 1972.

Fiche Technique

Paru le : 15/05/2003

Thématique : Sociologie et psychologie du travail

Auteur(s) : Auteur : Michaël Grunelius

Éditeur(s) : Perrin

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-262-02026-4

EAN13 : 9782262020262

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 207

Hauteur : 23 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 2,1 cm

Poids : 343 g