Chargement...
Chargement...

La société en sablier

Auteur : Alain Lipietz

Paru le : 15/10/1996
Éditeur(s) : La Découverte
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Cahiers libres. Essais
Contributeur(s) : Non précisé.

22,11 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

La société en sablier (polarisation des revenus entre une minorité de riches, qui gagnent de plus en plus, et une majorité de pauvres, qui gagnent de moins en moins) est la solution adoptée par les élites productivistes et libérales face au problème du progrès technique. Une solution dont l'un des effets est d'aggraver la "déchirure sociale". ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Depuis les années quatre-vingt, le modèle de la «société en sablier» s'est imposé dans de nombreux pays, et en particulier en France. Cette image désigne la polarisation des revenus entre une minorité de riches, qui gagnent de plus en plus, et une majorité de pauvres, qui gagnent de moins en moins, tandis que fond la part des «couches moyennes». Une image qui prend encore plus de force quand on se met à la place des grains de sable, juste au-dessus du col du sablier. «Quand viendra mon tour ? Et mes enfants ?» : tel fut le sentiment premier des grévistes de décembre 1995. La société en sablier est la solution aujourd'hui adoptée, de part et d'autre de l'Atlantique, par les élites productivistes et libérales, face au «problème» du progrès technique et de la mondialisation. Une solution dont l'un des effets majeurs est d'aggraver la «déchirure sociale» qui menace désormais la majorité des citoyens et la cohésion même de la société. Ce modèle n'a pourtant rien d'inéluctable. Pour en faire la preuve, Alain Lipietz s'efforce d'abord dans ce livre de comprendre la logique de la société en sablier, de mesurer précisément ses effets en termes d'inégalités et de précarisation, en analysant aussi bien le cas français que celui des Etats-Unis, du Royaume-Uni ou des pays d'Amérique latine. Cette analyse lui permet ensuite de proposer d'autres solutions, inspirées d'un «réformisme radical», pour recoudre la déchirure sociale. Ces solutions passent par le partage du travail et des revenus, par le développement d'un «tiers secteur», par des réformes fiscales, par une autre approche de la construction européenne. Dans toutes ces directions, de nombreuses propositions ont été formulées ces dernières années. L'auteur en propose une étude critique approfondie - et ce n'est pas l'un des moindres intérêts de son livre -, en discernant les vraies et les fausses contraintes, en faisant les comptes de ce qui est possible, pour peu que l'on en ait le courage et que l'on sache construire une majorité culturelle autour de ces perspectives.

Fiche Technique

Paru le : 15/10/1996

Thématique : Sociologie et psychologie du travail

Auteur(s) : Auteur : Alain Lipietz

Éditeur(s) : La Découverte

Collection(s) : Cahiers libres. Essais

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7071-2620-9

EAN13 : 9782707126207

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 224

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 2,6 cm

Poids : 450 g