Chargement...
Chargement...

Vers de nouvelles dominations dans le travail ? : sur le sens de la crise

Paru le : 06/02/2002
Éditeur(s) : Payot-Lausanne
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Jean Terrier - Directeur de publication : Hugues Poltier - Auteur : Jean-François Bickel - Auteur : Jean-Marie Harribey - Auteur : Mark Hunayadi

21,20 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Le travail est une institution importante dans sa nature, dans sa genèse, mais aussi dans ses pathologies que sont la chômage massif, la précarité, les inégalités salariales, etc. Il est au coeur des débats politiques et sociaux. Contributions issues du colloque Fin du travail. Fatalité ou choix ? organisé par le Département interfacultaire d'éthique de l'Université de Lausanne le 10 juin 1999. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Le travail constitue une des institutions centrales des sociétés modernes. Aux yeux des individus, il procure un revenu, bien sûr, mais aussi un sentiment d'utilité et de reconnaissance sociales. La modernité lui accorde également une valeur extrême, en tant qu'il est par excellence une activité productrice de richesse, et qu'il permet l'accès à une prospérité matérielle dont tout le monde, ou peu s'en faut, s'accorde à désirer l'accroissement illimité - d'autant plus, peut-être, que ses fruits sont encore loin d'être répartis équitablement. C'est cette importante institution - dans sa nature et sa genèse, mais aussi dans ses pathologies que sont le chômage massif et les injustices qui en découlent, la précarité, les inégalités salariales liées au genre, etc. - qui se trouve aujourd'hui, et depuis une dizaine d'années, au cœur d'un gigantesque débat social et politique. Sans doute l'un des plus grands de la période récente, de par son ampleur (européenne), l'urgence des questions auxquelles il s'attaque et la profondeur des changements dont il veut à la fois comprendre l'origine et, si possible, prévoir l'issue prochaine. Le présent livre, qui regroupe des contributions de spécialistes comme de représentants des milieux associatifs, tant suisses que français, peut se lire comme une invitation à entrer dans le débat. On y trouvera en outre des synthèses sur l'histoire de la société du travail, sur les inégalités entre les genres, sur le workfare, sur l'allocation universelle, aussi bien à l'exemple de la situation actuelle en Suisse que dans le cadre plus général, français et européen. Si ses conclusions sont loin d'être toujours réjouissantes, elles ont le mérite de déboucher sur un questionnement constructif et nécessaire. Avec des contributions de Jean-François Bickel, Jean-Marie Harribey, Mark Hunyadi, Sabine Masson, Yann Moulier Boutang, Colette Nova, Patricia Roux, Jean-Pierre Tabin, Jean Terrier, Olivier Voirol

Fiche Technique

Paru le : 06/02/2002

Thématique : Textes de sociologues

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Payot-Lausanne

Collection(s) : Economie, organisation et humanités

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-601-03281-2

EAN13 : 9782601032819

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 187

Hauteur : 23 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,6 cm

Poids : 264 g