Chargement...
Chargement...

Guerres, société et mentalités : l'Italie au premier XXe siècle

Auteur : Eric Vial


23,40 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Retrace l'histoire de l'Italie au cours de la première moitié du XXe siècle et, plus particulièrement, pendant les Première et Seconde Guerres mondiales. Insiste sur les conséquences de ces deux conflits sur le pays et ses habitants, en termes d'évolution des mentalités, de structures de la société et de violence. ©Electre 2021

Bien plus que la France, au moins autant que l'Allemagne, l'Italie est le prototype du pays «brutalisé» par la guerre de 1914-1918, même si la violence y est très présente auparavant. La violence des expéditions punitives fascistes procède de celle des commandos de choc des tranchées ; pourtant, une fois installée, la dictature est plus répressive que sanglante et paraît vouloir reproduire l'ordre des casernes plutôt que la violence des combats. La conquête de l'Éthiopie, résultat des rodomontades musoliniennes, pourrait éloigner d'Europe les périls mais en bouleverse les équilibres, et fait le lit du racisme colonial et de l'antisémitisme. Elle est par ailleurs un point de départ de la radicalisation du régime et sans doute de la deuxième guerre mondiale. Celle-ci, pas vraiment préparée par un régime pourtant peu avare de discours guerriers, entraîne un effondrement total, la répudiation du nationalisme pour quelques décennies, voire une «mort de la nation», là où le souvenir de la Résistance renforce le nationalisme en France. Les recherches et synthèses multipliées dans la dernière décennie permettent de présenter aux lecteurs francophones les évolutions et les contradictions qui font de l'Italie un modèle et un cas particulier, face aux traumatismes du premier XXe siècle, entre recompositions sociales et conséquences sur les mentalités, discours bellicistes et pratiques fort différentes, culture de guerre et rejet de la violence.

Fiche Technique

Paru le : 25/09/2003

Thématique : Sociologie pénale

Auteur(s) : Auteur : Eric Vial

Éditeur(s) : S. Arslan

Collection(s) : Histoire, cultures et sociétés

Contributeur(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84276-096-4

EAN13 : 9782842760960

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 285

Hauteur : 22 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 1,7 cm

Poids : 379 g