Chargement...
Chargement...

La figure du bibliomane : histoire du livre et stratégie littéraire au XIXe siècle

Auteur : Daniel Desormeaux

Paru le : 10/07/2001
Éditeur(s) : Nizet
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

25,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

De l'époque médiévale au XIXe siècle, en passant par les Lumières, la figure du bibliomane suit les bouleversements et les préoccupations du moment et prend des formes distinctes. L'auteur en retrace les étapes avant d'entamer la critique des conditions et de la situation de réception de la figure du bibliomane chez Flaubert, Stendhal, Nerval, Barbey d'Aurevilly et A. France. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Ce livre, aux carrefours de l'histoire du livre et de l'histoire des idées, s'interroge sur le statut d'une figure emblématique au XIXe siècle en France ; le bibliomane, qui aime avant tout le livre comme objet de collection. Un personnage qui, pour être le seul à posséder un exemplaire unique, est prêt à se damner, voler, assassiner, acheter ou brûler tous les livres et parfois même un monde. L'auteur vise, dans un premier temps, à analyser de façon historique la marginalisation du bibliomane par rapport à d'autres figures de marque (par exemple, le moine médiéval, l'honnête homme, le philosophe) de la culture d'Ancien Régime. Aussi, exploite-t-il systématiquement tous les traits socioculturels de ce collectionneur dans la littérature du Moyen Age au XIXe siècle, en passant par la Révolution. Il fait un découpage historique des avatars du bibliomane depuis La Nef des fous de Sébastien Brant à l'époque médiévale jusqu'au rapport officiel sur la bibliographie présenté le 11 novembre 1793 par un certain Urbain Domergue, qui recommande son exclusion purement et simplement des affaires culturelles de la République. D'où les questions centrales : pourquoi l'homme du livre vit-il toujours dans une situation culturellement marginale ? Pourquoi ses spéculations sur le marché du livre rare et précieux sont honnies dans les sphères de savoir des hommes de lettres, des philosophes ou encore des Encyclopédistes aux XVIIe et XVIIIe siècles ? Il montre, dans un second temps, les raisons profondes du triomphe des pratiques de la bibliomanie qu'on observe dès la Restauration, en faisant ressortir, à travers cinq analyses critiques des œuvres de Flaubert, Stendhal, Nerval, Barbey d'Aurevilly et France, les fantasmes d'écriture que l'action du bibliomane a pu déclencher dans le champ littéraire du XIXe siècle, qui en fait désormais une source de stratégie de prestige esthétique et une forme de valorisation de l'acte d'écriture.

Fiche Technique

Paru le : 10/07/2001

Thématique : Univers du livre

Auteur(s) : Auteur : Daniel Desormeaux

Éditeur(s) : Nizet

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7078-1254-4

EAN13 : 9782707812544

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 251

Hauteur : 21 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 1,9 cm

Poids : 360 g