Chargement...
Chargement...

Marinoni : le fondateur de la presse moderne (1823-1904)

Auteur : Éric Le Ray

Paru le : 12/10/2009
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Graveurs de mémoire
Contributeur(s) : Préfacier : Frédéric Barbier

39,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
29,25 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Histoire de la naissance du premier grand groupe de presse français, fondé par A. Marinoni avec ses gendres Jules Michaud et Marie-Désiré Cassigneul. A. Marinoni fonde entre autres "Le Bon journal" (1869), "L'Espérance" et "La Revanche" (1871), puis acquiert divers titres ("Le Petit journal") ou droits d'impression ("Le Figaro"). ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Marinoni Le fondateur de la presse moderne (1823-1904) Entre 1850 et 1851, Marinoni va participer aux premiers essais de la rotative à bobine et à clichés cylindriques de Jacob Worms pour la presse périodique à la demande du patron de presse Émile de Girardin. Depuis 1828, ce dernier, qui sera à l'origine de la loi de 1881 sur la presse, recherche une machine plus rapide : « Je veux une machine d'où l'on pourra faire jaillir les feuilles comme l'eau jaillit d'une source ». Une première mondiale dont le centre de gravité sera Paris. À partir de 1866, Marinoni, marchant sur les pas de Girardin, s'oppose à la tradition anglo-saxonne de la rotative avec caractères mobiles. Il dépose successivement deux brevets importants, pour une presse rotative à retiration et à six margeurs. En novembre 1872, il livre la première « machine cylindrique a papier continu » de France pour la presse quotidienne. Cette machine annonce la naissance des médias de masse. Elle sera copiée et diffusée à travers le monde entier. À partir de 1882, Marinoni prend la tête du Petit Journal et en fait le premier groupe mondial de presse. Suivant de près la politique à la fois rédactionnelle, industrielle et financière de ses journaux, ce « Napoléon de la presse », comme l'ont surnommé les journalistes américains en 1890, va peser de tout son poids pour faire du Petit Journal un média à la fois de masse et de progrès en s'efforçant d'intéresser le plus grand nombre aux questions d'intérêt général, aux enjeux de la Revanche et aux valeurs de la IIIe République. Il va ainsi influencer et marquer jusqu'à nos jours le monde de l'information et de la presse occidentale et sera le fondateur de la presse moderne.

Fiche Technique

Paru le : 12/10/2009

Thématique : Univers du livre

Auteur(s) : Auteur : Éric Le Ray

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Graveurs de mémoire

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-296-10031-7

EAN13 : 9782296100312

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 565

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 865 g