Chargement...
Chargement...

Ethnologie française. n° 2 (2013), Croatie : hybridations et résistances

Paru le : 03/04/2013
Éditeur(s) : PUF
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

22,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Réflexion critique sur l'ethnologie croate et ses mutations depuis le conflit armé entre la Croatie et la Serbie puis l'entrée du pays dans l'Union européenne. Le dossier rend compte des trois principaux courants : des identités modernes et des processus d'identification à travers l'étude des migrations et du transnationalisme, de l'anthropologie du postsocialisme et de la culture traditionnelle. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Ethnologie française Après le conflit armé entre la Croatie et la Serbie qui déplaça des milliers de personnes, après la démocratie et la transition vers l'économie de marché, la Croatie doit relever, en juillet 2013, le nouveau défi de son entrée dans l'Union européenne. Au cours de ces bouleversements, l'ethnologie croate a radicalement changé de visage. Au vaste inventaire comparatiste d'éléments culturels typiques des régions de l'Europe du Sud-Est conduit par l'Institut d'ethnologie et de recherche folklorique créé en 1948, succéda, au début des années 1980, un nouvel appareil théorique, méthodologique et analytique qui s'est orienté vers la nation, à travers l'étude du quotidien. La réorientation de l'Institut s'est opérée à travers les travaux d'une nouvelle génération d'ethnologues, principalement des jeunes femmes, confrontées aux expériences de la guerre, de l'insécurité, de la peur, aux traumatismes psychiques. Orientée vers le recueil de récits de citoyens ordinaires, de soldats, de réfugiés, l'écriture croate de l'anthropologie, en s'éloignant d'une démarche positiviste s'est hissée à un niveau international. Cette livraison rend compte de trois principaux courants de recherche contemporains : les identités modernes et les processus d'identification, à travers notamment l'étude des migrations et du transnationalisme, comme des mondes urbains ; l'anthropologie du postsocialisme qui analyse l'actualité croate en transition vers une économie de marché, révélant mécanismes d'hybridation et stratégies de résistance quotidiens ; quant au thème de la culture traditionnelle, il est réévalué à la lumière du processus d'intégration européenne, comme du rôle du tourisme ou de l'influence des politiques culturelles de l'Unesco. La grande ethnologue Dunja Rihtman Augu(...)tin considérait que, pour sortir de son statut marginal, l'écriture ethnologique se devait d'engager un dialogue critique avec le pouvoir. Et en effet, dans de nombreux champs, multiculturalisme, migrations, ou phénomènes urbains, les ethnologues occupent aujourd'hui à la fois le rôle d'acteurs, de commentateurs et de critiques sociaux de ce qu'ils font eux-mêmes et de ce que font les autres. C'est de l'imbrication de ces diverses positions - parfois conflictuelles - que ce numéro d'Ethnologie française se fait l'écho.

Fiche Technique

Paru le : 03/04/2013

Thématique : Revues d'Ethnologie et de Sociologie

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : PUF

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-13-061806-5

EAN13 : 9782130618065

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 360

Hauteur : 28 cm / Largeur : 21 cm

Épaisseur : 1 cm

Poids : 522 g