Chargement...
Chargement...

A la recherche de Livingstone : récit

Auteur : Henry Morton Stanley

Paru le : 10/05/2012
Éditeur(s) : Magellan & Cie
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Les explorateurs
Contributeur(s) : Préfacier : Émilie Cappella - Traducteur : Henriette Loreau

12,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
8,99 €
Protection: Adobe DRM
Acheter en numérique

Résumé

David Livingstone, missionnaire protestant et explorateur écossais, part en 1866 à la recherche des sources du Nil. Malade et abandonné par ses porteurs, il finit par perdre le contact avec l'Europe. En 1869, Henry Morton Stanley, financé par le "New York Herald" part à sa recherche. C'est ce périple long de plusieurs mois à travers l'Afrique que raconte Stanley. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

À la recherche de Livingstone «M. Stanley, ce gentleman qui, dit-on, est de la race des vrais explorateurs, a quitté Bagamoyo pour se rendre à Oujiji en février dernier, et a l'intention de communiquer avec Livingstone avant d'aller plus loin. (...) Ceux qui connaissent personnellement M. Stanley parlent avec une conviction profonde de la fermeté de son caractère, de sa détermination et de ses aptitudes à voyager en Afrique. Sa caravane est bien équipée ; il a le grand avantage d'avoir auprès de lui Bombay, le factotum bien connu de Speke et de Grant. Il est complètement indépendant, n'agit qu'avec ses propres ressources, et ne semble être inspiré que par la passion des aventures et des découvertes. » En 1869, alors que la Société royale de géographie ne se soucie guère de la disparition de Livingstone, James Gordon Bennet, le directeur du New York Herald, persuadé que l'illustre explorateur est toujours vivant, décide d'envoyer un reporter à sa recherche. Choisi pour cette mission, Henry Morton Stanley n'est encore que journaliste : s'il sillonnait le monde, c'était pour couvrir des événements et non pour explorer ses terres inconnues. Nulle formation scientifique ou militaire ne le prédisposait à succéder à Livingstone dans la recherche des sources du Nil ou à entamer, comme il le fera dix ans plus tard pour le compte du roi Léopold de Belgique, la conquête coloniale du Congo. Journaliste donc, mais prêt à de nombreuses métamorphoses, et surtout doué d'une énergie et d'une persévérance rares qui vont lui permettre de mener, de l'île de Zanzibar jusqu'au lac Tanganyika, une expédition démesurée et de retrouver le grand homme malade après dix mois de marche au coeur d'une Afrique inconnue. Le texte de Stanley (1872), depuis longtemps introuvable, retrace cette aventure hors du commun, symbolisée par ce mot resté fameux : « Doctor Livingstone, I presume ».

Contenus Mollat en relation

Dossiers

Préparer ses vacances avec la littérature de voyages

Quand les beaux jours arrivent, le désir de découvrir des terres inconnues, de faire des rencontres avec une autre civilisation, de tout simplement s'évader vient de concert. Nombreux sont ces auteurs qui ont parcouru le monde en large et en travers pour partager leur expérience avec nous. Petit tour d'horizon sur les dernières parutions des récits de voyage.

Fiche Technique

Paru le : 10/05/2012

Thématique : Récits de voyage et exploration

Auteur(s) : Auteur : Henry Morton Stanley

Éditeur(s) : Magellan & Cie

Collection(s) : Les explorateurs

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-35074-228-8

EAN13 : 9782350742281

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 300

Hauteur : 20 cm / Largeur : 13 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 333 g